Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor capitatus

Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor capitatus

Message non lupar Maleco » Lun 21 Jan 2019 21:18

Bonsoir à tous,

Alors voila, suite à mes deux années avec ma colonie de Messor barbarus, j'ai eu envie de me trouvé une nouvelle colonie pour ma deuxième expérience d'élevage. J'ai de ce fait commandé un joli petit nid en pierre reconstituée devant accueillir d'ici peu une gyne Messor capitatus.

Concernant la gyne, cette dernière est de 2018 et vient donc de terminer sa diapause (je la reçois dans 3 jours). Elle sera donc seule dans le tube, sans couvain ou ouvrières. Pour être honnête, ma première colonie, les Messor barbarus, comportait déjà quelques ouvrières à la livraison, je n'ai eu à l'époque qu'à raccorder le tube au nid tout neuf et les fourmis ont directement déménagé. Je n'ai donc pas eu à aider la fondation de cette colonie qui s'est un peu débrouillée toute seule. D’où le fait que je me pose beaucoup de questions actuellement sachant que ma future gyne Messor capitatus sera seule, et en sortie de diapause.

Je pense en effet laisser ma gyne dans le tube fourni pour l'envoi. J'ai bien compris qu'une fois le tout reçu, je devrais chauffer la colonie naissante entre ... disons 22 et 28 degrés. Mais :

1) Faut il nécessairement une alternance de température en fonction du jour ou de la nuit ? (je pars par exemple une semaine en vacances d'ici 3 semaines et je ne pourrais donc pas modifier le chauffage pendant cette période).
2) Faut il que la fondation soit dans le noir ? (je pensais en effet caler le tube entre plusieurs t-shirt de ma garde robe (pas de bruit, bonne température grâce aux t-shirts, noir complet).
3) Quelle est l'utilité du papier aluminium autour du tube ? Je le vois souvent sur les photos présentes sur ce forum, mais je ne comprends pas l'utilité ? Maintient de la chaleur ?
4) Quand pourrais-je mettre la colonie dans son nid définitif ? (Si j'ai bien compris en lisant le forum, à partir de quelques ouvrières il est possible de connecter le tube afin de voir si ces dernières souhaitent déménager ou non).

Bon vous l'avez compris, j'ai fait mon première élevage un petit peu en mode "yolo" comme on dit, et ça a très bien fonctionné. Mais j'aimerais pour cette deuxième fondation soigner les formes et optimiser au maximum le tout :-)

PS : sinon, les majors Messor capitatus sont vraiment si beaux que ça ? J'admets être un petit peu déçu de ceux de ma colonie de Messor barbarus ahah
:lol2:

PPS : Je pense me lancer dans un petit BLOG sur le forum pour que vous puissiez suivre ma colonie toute jeune, je ne sais pas si cela peut être utile sachant que cette espèce est assez commune. En tout cas donnez moi votre avis sur ce projet, si cela peut intéresser le forum sachant que je suis loin d'être un expert confirmé de l'élevage.

En tout cas j'ai vraiment hâte et tout bon conseil sera le bienvenu !

Merci d'avance à tous pour votre aide ;-)

Maleco
Avatar de l’utilisateur
Maleco

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Deucalion » Lun 21 Jan 2019 21:33

Concernant la gyne, cette dernière est de 2018 et vient donc de terminer sa diapause (je la reçois dans 3 jours).

Es-tu au courant des températures de la semaine et du risque que tu fais prendre à ta gyne ? o_O

J'ai bien compris qu'une fois le tout reçu, je devrais chauffer la colonie naissante entre ... disons 22 et 28 degrés.

Rectification, tu as choisi de chauffer car ta gyne n'a absolument pas besoin de chauffage, et encore moins en plein hiver.

1) Faut il nécessairement une alternance de température en fonction du jour ou de la nuit ? (je pars par exemple une semaine en vacances d'ici 3 semaines et je ne pourrais donc pas modifier le chauffage pendant cette période).
2) Faut il que la fondation soit dans le noir ? (je pensais en effet caler le tube entre plusieurs tshirt de ma garde robe (pas de bruit, bonne température grâce aux tshirts, noir complet).
3) Quelle est l'utilité du papier aluminium autour du tube ? je le vois souvent sur les photos présentes sur ce forum, mais je ne comprends pas l'utilité ? maintient de la chaleur ?
4) Quand pourrais-je mettre la colonie dans son nid définitif ? (Si j'ai bien compris en lisant le forum, à partir de quelques ouvrières il est possible de connecter le tube afin de voir si ces dernières souhaitent déménager ou non).

Je pense que tu devrais vite lire ou relire le guide du débutant, et lire ou relire les sujets du forum car les réponses à tes questions sont partout (et il y a une corrélation entre ta question 3 et la 2... *vicieux* ).
Avatar de l’utilisateur
Deucalion

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Eloa » Lun 21 Jan 2019 21:38

Eloa a écrit:Les mêmes manquements sans fin.
Les fourmis en France métropolitaine, pour la majorité en hiver, elles ''dorment''.
Pour obtenir de belles colonies, on apprend la patience et on se renseigne.

Pour ne pas faire d'erreur on va lire les blogs (les erreurs et les bons plans des autres), on parcourt le BA-BA du forum, et même la fiche des Messor barbarus.

En résumé, pour la suite, laisse ta reine dans le tube, dans un coin où il n'y aura pas d'activité ni de lumière, à température ambiante, et reviens la voir dans 1 mois. *good*


Deucalion a écrit:La mettre directement sur ton chauffage ?! Sérieux ?! 8-O

Nous sommes tous ici réunis pour dire adieu à Gyne Messor capitatus. C'était une jolie gyne, promise à fonder une grande colonie mais fauchée dans la fleur de l'âge. Tu nous manqueras. Repose en paix...
Avatar de l’utilisateur
Eloa

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Francis » Lun 21 Jan 2019 21:50

Lisez les gars. Lisez avant de poster. C'est quand même grave. De sujet en sujet ça n'arrête pas.
Avatar de l’utilisateur
Francis

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Maleco » Lun 21 Jan 2019 21:52

Merci pour vos réponses.

Deucalion, le vendeur installe un système pour conserver la température du tube le temps de l'envoi (24h).

Je n'ai pas encore décidé de chauffer, mais j'ai cru comprendre en lisant des posts sur le forum que c'était conseillé de chauffer à la sortie de la diapause (je ne chauffe pas beaucoup mon appartement ce qui fait que je pense au chauffage).

Enfin, j'ai justement pu lire le guide du débutant il y a 30 minutes. Mais rien n'est dit sur l'utilité de l'aluminium autour du tube, ou encore sur l'obscurité. J'ai bien vu qu'il ne fallait pas que les fourmis soient directement exposées au soleil, mais d'autres commentaires laissent penser que les mettre dans le noir serait encore plus efficace.

Pour ce qui est de l'alternance de température jour/nuit, je ne vois pas bien comment procéder, si je chauffe j'ai juste à éloigner la lampe la nuit, mais si ne chauffe pas, je bouge le nid dans un endroit plus chaud ? (par exemple dans mes tshirts justement :-) ). Cela ne risque pas de perturber la reine d'être bougée tous les soirs ?

En fait le guide du débutant est super bien fait, mais comme je l'ai précisé, j'ai vraiment envie d'optimiser le truc au maximum, et j'imagine qu'un guide aussi complet n'est peut être pas parfait pour toutes les espèces de fourmis. D'ou mes questions. ;-)

Merci Eloa également, du coup il semblerait que la pile de t-shirt soit une bonne option pour ma fondation (pas de bruit, de vibrations, de lumière).

Bien cordialement,


Maleco
Avatar de l’utilisateur
Maleco

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Platystick » Lun 21 Jan 2019 22:06

L’aluminium c’est pour laisser la fondation dans le noir.
La bouger tous les jours, ça ne va pas la mettre à l’aise.
Avatar de l’utilisateur
Platystick

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Deucalion » Lun 21 Jan 2019 22:11

À tes risques et périls pour l'envoi. Les chaufferettes par température négative, elles dépensent très rapidement leurs calories. Et puis un colis se perd si facilement... Et de toute façon une fourmi en hiver c'est en diapause, ou a minima en repos ovarien, pas dans un colis.

Mettre une fondation dans le noir n'est pas une obligation mais un choix de l’éleveur (enfin ça dépend des espèces quand même). Pour une Messor, les vibrations sont plus à craindre que la lumière, même si certains comme moi entourent systématiquement un tube de fondation d’aluminium pour protéger de la lumière afin de garantir une plus grande tranquillité.

Pour le chauffage et le jour/nuit, laisse-la à température ambiante. Dans nos intérieurs, il y a une différence de température entre le jour et la nuit (à moins de chauffer non stop...). Ainsi, en plus, tu n'as plus de souci pour ton absence de trois semaines et de souci à la bouger. En fondation, une gyne doit être au calme mais pas forcément dans tes teeshirts. :hihi:
Avatar de l’utilisateur
Deucalion

Re: Conditions idéales pour la fondation de ma gyne Messor Capitatus

Message non lupar Maleco » Lun 21 Jan 2019 23:02

Et bien merci pour toutes ces réponses. Je n'ai plus qu'à trouver une boite bien organisée pour préparer l'arrivée de ma gyne ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Maleco



Retourner vers Partie Généraliste


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum