Ma fondation Colobopsis truncata

Ma fondation Colobopsis truncata

Message non lupar Fourmicologue » Mar 4 Juin 2019 17:14

Bonjour à tous.

En cette orageuse journée de juin, je me suis dit que j'allais aller quelques minutes dans un parc avant que les premières gouttes de pluie ne tombent car le temps me paraissait idéal pour les essaimages.

Je m'attendais à tout sauf à tomber sur une gyne Colobopsis truncatus se baladant tranquillement sur un banc. J'avais déjà trouvé une gyne de cette espèce il y a quelques années, mais celle-ci avait fini par mourir sans jamais pondre.

J'ai beau regarder les fiches et les blogs sur cette espèce compliquée, j'ai peur de ne pas réussir à la faire fonder.

Auriez-vous de précieux conseils ? J'ai ramassé quelques morceaux de bois mort, je pense essayer de lui bricoler un module de fondation en bois.

Merci d'avance. :-)
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue

Re: Fondation Camponotus truncatus

Message non lupar camponotus38 » Mar 4 Juin 2019 17:26

Salut !
Il me semble qu'à ce jour personne sur le forum n'a réussi à les faire fonder, c'est l'espèce la moins réussie des endémiques avec les ponérines. J'ai un doute, Geoff95 tient sa fondation d'un membre, serait-il possible de savoir d'où lui-même la tenait ? *salut*
En tout cas si tu dois faire un module de fondation ne lui fais pas une grande salle.
Certains pensent que cette espèce est semi-claustrale, mais ne pas la stresser ne devrait pas lui faire de mal (l'hypothétique gyne).
L'humidité est néfaste au couvain, mais de l'eau devra être mise à disposition.
Il ne faut également pas attendre qu'elle creuse tout d’elle-même, en général les gynes sauvages fondent dans les trous laissés par d'autres insectes, l'agrandissement se fait par la suite.
Le module de fondation en galle de chêne pourrait s'avérer être une bonne solution, j'avais trouvé une vidéo qui en parlait mais pas moyen de savoir si ça a abouti. :eh:
Avatar de l’utilisateur
camponotus38

Re: Fondation Colobopsis truncatus

Message non lupar Fefe32 » Mar 4 Juin 2019 17:41

Depuis longtemps, je connais des personnes qui font fonder cette espèce sans souci dans des petits modules en liège non traités avec abreuvoir à disposition et distribution de nourriture. Bien évidemment, il ne faut pas l'observer pendant la fondation.
Avatar de l’utilisateur
Fefe32

Re: Fondation Colobopsis truncatus

Message non lupar vince » Mar 4 Juin 2019 17:54

En effet il faut du 100% bois pour cette espèce et de la chaleur !
Avatar de l’utilisateur
vince

Re: Fondation Colobopsis truncatus

Message non lupar Fourmicologue » Mar 4 Juin 2019 22:20

Merci à vous trois pour les conseils ! J'ai donc fait rapidement un tout petit module en bois.

Ma fondation Colobopsis truncata, Module
Module


Elle s'est précipitée dedans que je l'ai mise au bout du tube dans lequel elle patientait, j'espère que c'est bon signe. Je vais enlever un coton et le mettre dans une aire de chasse avec un abreuvoir.

En espérant que cette fois soit la bonne !

Par contre, est-ce vraiment nécessaire de la rapprocher de mon tapis chauffant en sachant que je l'ai trouvé dans les Yvelines ?
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue

Re: Fondation Colobopsis truncatus

Message non lupar Fefe32 » Mar 4 Juin 2019 22:33

Température ambiante pour les endémiques ça suffit ;) , retourne le tour pour qu'elle soit dans le noir et connecte le tout a une aire de chasse. Et tu nourries de temps en temps ( une fois par semaine suffira )
Avatar de l’utilisateur
Fefe32

Re: Fondation Colobopsis truncatus

Message non lupar umoteck » Mar 4 Juin 2019 23:18

Jolie trouvaille ! Une parmi d'autres que j'aimerais bien élever un jour ou l'autre.

Par contre, soyons un peu tatillon, c'est Colobopsis truncata. ;-)
Avatar de l’utilisateur
umoteck

Re: Fondation Colobopsis truncata

Message non lupar Fourmicologue » Mer 5 Juin 2019 00:50

Merci c'est corrigé ! Je m'y perds, je suis sans doute trop attaché à l'ancien nom. :lol2:
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue

Re: Ma fondation Camponotus truncatus

Message non lupar Geoff95 » Mar 11 Juin 2019 18:49

camponotus38 a écrit:Salut !
Il me semble qu'à ce jour personne sur le forum n'a réussi à les faire fonder, c'est l'espèce la moins réussie des endémiques avec les ponérines. J'ai un doute, Geoff95 tient sa fondation d'un membre, serait-il possible de savoir d'où lui-même la tenait ? *salut*
En tout cas si tu dois faire un module de fondation ne lui fais pas une grande salle.
Certains pensent que cette espèce est semi-claustrale, mais ne pas la stresser ne devrait pas lui faire de mal (l'hypothétique gyne).
L'humidité est néfaste au couvain, mais de l'eau devra être mise à disposition.
Il ne faut également pas attendre qu'elle creuse tout d’elle-même, en général les gynes sauvages fondent dans les trous laissés par d'autres insectes, l'agrandissement se fait par la suite.
Le module de fondation en galle de chêne pourrait s'avérer être une bonne solution, j'avais trouvé une vidéo qui en parlait mais pas moyen de savoir si ça a abouti. :eh:


Salut,

La colonie vient d'un éleveur très expérimenté de la région toulousaine qui les trouve dans la nature durant la belle saison (juillet août de mémoire). Il les fait fonder dans un mini bout de bois à moitié évidé et coincé dans un tuyau.
Selon la gyne, on peut se retrouver entre potentiellement zéro et une vingtaine d'ouvrières avant la diapause.
Avatar de l’utilisateur
Geoff95



Retourner vers Le Coin des "Débutants"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum