Les microgynes et macrogynes chez Manica rubida

Les microgynes et macrogynes chez Manica rubida

Message non lupar Roasty » Ven 20 Sep 2019 23:53

Bonsoir à tous,

en flânant sur le net, je suis tombé sur cet article dont je n'ai compris l'intérêt qu'à la deuxième lecture.

Microgynous Queens in the Paleartic Ant, Manica rubida: Dispersal Morphs or Social Parasites?

Vous savez, il y a beaucoup d'éleveurs de Manica rubida qui ont eu des morts inexpliquées et elle est réputée de fondation difficile.
Cet article apporte certainement un élément de réponse. Pour résumer, il est tout à faire possible que les éleveurs ayant essuyé des morts rapides et/ou inexpliquées soient tombés sur des microgynes.

Attention, les microgynes ne sont pas forcément plus petites en taille, elles le sont par la tête et le thorax, difficile à voir même pour un oeil averti en d'autres termes.

D'autant que la quantité de microgynes dans une colonie peut être importante. Pour exemple, en une heure, les responsables de l'étude ont compté pas moins de 53 microgynes qui fourrageaient autour du nid.

Autre point important, les microgynes fourragent comme des ouvrières, dans un périmètre déjà conquis. Les macrogynes, au contraire, dans les lieux inexplorés. Autrement dit il est beaucoup plus facile de trouver une microgyne qu'une macrogyne. Surtout si on cherche autour des nids.

Je vous renvois vers l'article qui est extrêmement bien construit.

Pour conclure, les microgynes sont généralement non fécondées, le seul moyen d'obtenir une macrogyne fécondée c'est de les récolter durant les vols nuptiaux. Le reste du temps vous tomberez majoritairement sur des microgynes.
Avatar de l’utilisateur
Roasty

Re: Les microgynes et macrogynes chez Manica rubida

Message non lupar etii » Ven 20 Sep 2019 23:59

*good* Article très très intéressant, effectivement :) .
Avatar de l’utilisateur
etii



Retourner vers Informations sur la Biologie / Écologie des Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum