Comportement étrange puis décès

Comportement étrange puis décès

Message non lupar Fourmicologue » Mar 24 Sep 2019 14:24

Bonjour à tous !

Avant d'aller dormir, j'ai vu quelque chose d'inhabituel chez mes Camponotus cruentatus.

C'est une petite fondation de 6 ouvrières, les premières ouvrières sont nées ce mois-ci. Elles sont dans un tube à essai posé dans une ADC. Elles ont bouché la quasi-totalité de l'entrée du tube avec des graviers et sont actuellement chauffées à 27°C. Elles ont un abreuvoir avec de l'eau sucrée dans l'ADC et semblent bouder les insectes que je leur donne.

Elles sont encore timides et je ne les vois jamais dans l'ADC, même si leurs physogastries montrent qu'elles se nourrissent bien.

Mais hier soir, une ouvrière (la seule sans physogastrie d'ailleurs) courrait seule dans l'aire de chasse en longeant les parois et en essayant à tout prix de sortir. Elle n'arrivait même pas à atteindre la bande de talc. Je l'ai observée 10 minutes, elle ne s'est pas arrêtée. Les autres étaient au calme dans le tube.

Ce midi, ne voyant plus que 5 ouvrières dans le tube, j'inspecte l'aire de chasse et je retrouve cette ouvrière décédée.

J'ai trouvé ce comportement étrange hier soir, je me doutais qu'il y avait quelque chose de pas normal. C'est une petite fondation et le développement est long, donc ça m'embête de perdre une ouvrière. Mais ce qui m'embête le plus c'est de ne pas savoir à quoi est dû ce décès, et j'ai donc peur que ça puisse arriver de nouveau avec les autres ouvrières.

*merci*
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar Pascal00 » Mar 24 Sep 2019 16:14

Bonjour,
Le comportement avant décès est normal. D’autres animaux se cachent pour mourir, comme les éléphants par exemple. Ta fourmi sentant sa fin arriver a, par instinct, cherché à s'éloigner de la colonie. C’est un phénomène naturel de protection du groupe contre un virus ou mal qu’elle pourrait transmettre aux autres. Ça ne veut pas dire qu’elle était contaminée, c’est juste une action dictée par la mort imminente.

Personnellement je ne chauffe plus à 27 °C à la fin septembre. Je baisse progressivement ma température jusqu’à amener ma colonie en diapause. Ce sont des ouvrières de première génération. Leur boulot va être de passer l’hiver et s’occuper du couvain l’année prochaine et puis elles passeront l’arme à gauche. Tu as peut-être remarqué une stagnation du couvain au stade larvaire qui t’indique que la saison est terminée pour elles. Le développement reprendra après le repos hivernal. Si on prend cette donnée en compte, on peut imaginer que la chauffe tardive n’est pas bénéfique pour tes premières ouvrières.
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar bdreal » Mar 24 Sep 2019 18:41

Pourquoi chauffer une endémique d’ailleurs si on s'en tient à la température de leur biotope ?

Une température d'appartement suffit amplement en toutes saisons -hors diapause- et des variations jour-nuit sont également conseillées.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar Fourmicologue » Mar 24 Sep 2019 19:20

Merci à vous deux, ça me rassure.

Pascal00 a écrit:Tu as peut-être remarqué une stagnation du couvain au stade larvaire qui t’indique que la saison est terminée pour elles.


C'est possible en effet. À vrai dire, le tube étant posé à même les graviers, on ne voit pas très bien les larves de la même couleur et je préfère éviter de les déranger. En tout cas, je n'ai pas vu de nouveaux cocons cette semaine.

bdreal a écrit:Pourquoi chauffer une endémique d’ailleurs si on s'en tient à la température de leur biotope ?


À la base, c'est le chauffage de mes Crematogaster scutellaris qui ont un point chaud à 32°C l'été. Je baisse la température petit à petit la température à partir de septembre. Les deux espèces étant présentes jusqu'en Afrique du Nord, j'ai pensé que ça ne pourrait être que bénéfique d'en faire profiter mes Camponotus cruentatus.

Je vais donc suivre vos conseils et couper le chauffage pour tout le monde. :-)
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar bdreal » Mer 25 Sep 2019 08:31

Fourmicologue a écrit :
À la base, c'est le chauffage de mes Crematogaster scutellaris qui ont un point chaud à 32°C l'été. Je baisse la température petit à petit la température à partir de septembre. Les deux espèces étant présentes jusqu'en Afrique du Nord, j'ai pensé que ça ne pourrait être que bénéfique d'en faire profiter mes Camponotus cruentatus.


Je doute du bénéfice d'une surtempérature, surtout sur la durée de la colonie. Il me semble aussi qu'à partir de 27-28°C, ces demoiselles préfèrent rester au frais dans leur nid.

Il serait toutefois intéressant de comparer la croissance de nos colonies respectives de Crematogaster scutellaris. ;-)
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar Fourmicologue » Mer 25 Sep 2019 13:29

En fait, un câble chauffant passe sur 3 des 8 salles du nid. C'est dans ces trois salles qu'est stocké tout le couvain, entassé le plus près possible du câble. J'avais lu ici que des membres chauffaient jusqu'à 35°C et que ça avait également l'air de leur plaire.

Mes Crematogaster scutellaris étaient une vingtaine en sortie de diapause (mars) cette année, et sont maintenant plus de 300 plus. La population a explosé cet été et le couvain est encore très gros. Mais je ne sais pas si c'est dû au chauffage à 32°C, ou à d'autres facteurs aléatoires ! XD
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar Cheevi » Mer 25 Sep 2019 15:36

C'est marrant ça... Ma fondation est passée de quelques ouvrières en sortie de diapause à une trentaine aujourd'hui et ce, malgré que j'habite dans le Var et après la canicule subie.

Après, je ne suis pas pressé qu'elle explose car cela semble vite devenir difficilement gérable.
Avatar de l’utilisateur
Cheevi

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar bdreal » Mer 25 Sep 2019 21:23

La population qui explose, normal c'est des Crematogaster.

Comme le dit Cheevi, le problème c'est la croissance.

Ma colonie a également explosé, et doit faire comme Fourmicologue dans les 300-400 têtes. Je vais compter demain pour être plus sûr car je dois être en dessous de la réalité.

Le couvain lui, me fait craindre une multiplication par 10 à court terme.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Comportement étrange puis décès

Message non lupar Fourmicologue » Mer 25 Sep 2019 21:38

bdreal a écrit:Ma colonie à également explosé, et doit faire comme Fourmicologue dans les 300-400 têtes. Je vais compter demain pour être plus sur car je dois être en dessous de la réalité.

Le couvain lui, me fait craindre une multiplication par 10 à court terme.


Ah oui effectivement, ta colonie a l'air plus développée que la mienne. Quand je parle de couvain très gros, c'est une grosse centaine de nymphes et autant de larves. Rien à voir avec la tienne donc ! :lol2:

Le chauffage n'a pas l'air d'être un facteur croissant. Ta gyne est aussi issue d'un essaimage de 2017 ?
Avatar de l’utilisateur
Fourmicologue



Retourner vers Mortalité


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum