Page 2 sur 2

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Ven 17 Avr 2020 10:28
par Calvin
Je suis bien content de voir ce que vous dites sur les S. invicta, je ne trouvais plus de sens à ma vie !

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Ven 17 Avr 2020 11:14
par BimBoum
Moi aussi... :neutral:

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Ven 17 Avr 2020 18:14
par Ookami
Ça va commencer (pour ceux à l'étranger qui n'ont pas encore pu visionner) !

Édit : ouhlala, confondre des Formica avec des Soleonopsis...

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Sam 18 Avr 2020 22:07
par vince
Oui je trouve ça quand même ahurissant de se tromper à ce point. Encore sur un espèce ça passe, ce n'est pas grave mais sur un genre... Ça ne fait pas très pro. :moui:

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Lun 20 Avr 2020 21:25
par BenJ
Bonjour à tous,

Après visionnage, j'étais assez impressionné par la gyne Polyergus samourai. Est-ce que son parasitage n'est pas cependant un peu romancé ?

Pour ceux qui ne l'ont pas vu, ils montrent la gyne parasite entrer dans le nid, puis se battre tour à tour contre des dizaines d'ouvrières jusqu’à arriver à la gyne hôte. Je ne spoilerais pas plus :-) .

Lors de ce combat ils ne parlent que des qualités guerrières de Polyergus, mandibules acérées, chitine particulièrement épaisse et un acharnement assez louable. Par contre ils ne parlent pas du tout de phéromones/odeurs coloniales.

Pour moi c'était l'étape clé du parasitage qui permet au parasite de pouvoir pénétrer son hôte sans trop de contre-attaque.

Est-ce qu'ils ont mis ça de côté pour le spectacle ou alors cette espèce s'en passe réellement ? Si oui je trouve étonnant que plusieurs ouvrières n'arrivent pas à maîtriser une gyne :think:.

Bonne soirée à vous.

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Lun 20 Avr 2020 21:33
par etii
Cela ne m'a pas traumatisé ; il s'agit d'un documentaire de vulgarisation ou grand public et non scientifique, qu'ils ne rentrent pas dans certains détails plus pointus n'a rien de bien choquant (nous, nous sommes plus exigeants car passionnés). Hormis l'erreur avec des Invicta imaginaires, il ne m'a pas semblé entendre de c*nnerie :) .
De plus, et c'est mentionné au début du documentaire, toutes les scènes à l'intérieur des fourmilières sont filmées en studio donc plus ou moins reconstituées, il n'y a rien de naturel. Pour Polyergus (dingue comme, que ce soit au Japon ou en Europe, on retrouve exactement la même chose avec les mêmes genres ayant la même "physionomie" !!), m'est avis qu'ils ont dû filmer avec plusieurs gynes lors de plusieurs tentatives ou que sais-je. Le montage fait le reste :) .

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Mer 3 Juin 2020 02:21
par Doc
J'aime bien les documentaires Arte, donc ça doit être intéressant. Merci pour le partage. *salut*

Re: Documentaire Arte : "Au royaume des fourmis"

Message non luPosté: Mar 16 Juin 2020 15:23
par Raxos
Un grand merci, je l'avais vu il y a quelques temps, mais j'avais oublié son nom et je ne le retrouvais pas ! :slap: *amen*