Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Lebenêt » Sam 23 Mai 2020 12:06

En tout cas, c'est ce que je fais. En général, lorsqu'on en trouve une avec la bonne espèce dessous, on peut être sûr que la colonie s'y trouvera plus tard, si on ne la dérange pas trop souvent (encore qu'une espèce peut très bien se voir remplacée par une autre sous une même pierre du jour au lendemain...).

Je crois aussi qu'on peut poser des pierres près des colonies qu'on rencontre, pour espérer que les naïves ouvrières y créent des solariums dans les jours qui viennent (jamais testé pour ma part).

Le mieux reste bien sûr d'avoir quelques grosses colonies pleines de couvain en élevage pour y prélever des cocons immédiatement dès qu'on trouve une gyne dépendante, mais ce n'est pas donné à tout le monde...
Avatar de l’utilisateur
Lebenêt

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Nibor » Sam 23 Mai 2020 14:33

Merci pour ces éléments ! Décidément, cette fois je me convainc d'y aller et ça me semble encore plus difficile que ce que j'avais en tête (qui était déjà ultra compliqué)... :'( Je lâcherai rien !!! Urghhhh !!! :lol2:

En attendant que je lui trouve esclaves à sa hauteur, elle sera nourrie de bon miel de montagne. :moui:
Avatar de l’utilisateur
Nibor

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Antonymous » Sam 23 Mai 2020 15:43

Je confirme les dires précédents. Il faut tenter de réperer des pierres chauffées par le soleil. Pas trop grosses, le but est que ces pierres puissent transmettre leur chaleur à la partie en dessous. C'est là que les Formica mettront leurs cocons "à cuire". Et c'est là qu'il sera le plus simple d'en récupérer.
J'avais dans mon jardin une colonie de Formica qui utilisait une belle pierre plate près de leur nid ou plutôt d'entrées de leur nid. Aux heures propices, c'est à dire quand la pierre est chauffée par le soleil, les cocons étaient en dessous. (Cette année hélas je vois encore des Formica dans le jardin mais sous la pierre en question, elles ont été délogées par des Lasius...).
Avatar de l’utilisateur
Antonymous

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Rignarok » Sam 30 Mai 2020 11:38

Totalement d'accord avec Antonymous, c'est en dessous des pierres en plein soleil qu'on a le plus de chance de trouver des cocons ! Par contre, la difficulté c'est de récolter des cocons sans se faire envahir par des ouvrières déchaînées :mrgreen: .
Et sinon, super ce post. Je suivrai avec attention vos expériences. J'avais tenté les Formica sensu stricto il y a 2 ans lorsque j'avais trouvé des gynes pendant mes randonnées. Voici comment j'ai procédé pour les 3 gynes :
-Jour J : mise en tube de la gyne avec une trentaine de cocons Serviformica et une ouvrière sensu stricto
-J+24h : j'ajoute une deuxième sensu stricto (de la même colonie)
-J+48h : j'ajoute une troisième sensu stricto (de la même colonie)
-Etc...
Le principe est d'ajouter une ouvrière toutes les 24h jusqu'à 5 ouvrières. Quand elles semblent adoptées par la gyne, j'ajoutais une ouvrière. Cette phase s'est déroulée sans problème mais malheureusement j'ai eu des fuites dans les tubes et tout le monde est mort.
Avatar de l’utilisateur
Rignarok

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Nibor » Dim 31 Mai 2020 10:25

Merci @Rignarok pour ton retour, je viens de l'intégrer en méthode 1 améliorée bis (pas mieux...). *good*

J'en profite pour donner des nouvelles de la gyne que j'ai trouvée.
J'ai donc trouvé il y a 6-7 jours un nid de Serviformica. J'ai mis une pierre plate à côté, pour qu'elles y mettent leurs cocons. Il y a deux jours, j'ai soulevé et vu qu'elles y avaient mis des cocons. Cool ! *good*
Du coup je suis allé voir comment allait la gyne avant de faire le prélèvement. La veille ça allait. Ce jour là elle était morte. 8-O :'( Je ne sais pas ce qu'il s'est passé... Elle mangeait (mélange miel / sirop d'érable / lait concentré et insectes), elle faisait sa vie entre le tube et l'ADF, elle avait de l'eau, je lui foutait la paix...
Est-ce qu'une semaine / 10 jours seule en attendant les ouvrières était trop long ?
Bon en tout cas, je laisse tomber pour l'instant. J'attends des Serviformica, et si/quand elles seront bien développées dans quelques années, ça fera un endroit où prendre des cocons pour retenter. ;-)
Avatar de l’utilisateur
Nibor

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Antonymous » Dim 31 Mai 2020 23:06

@nibor. Je pense que toutes les gynes ne sont pas viables, même avec les meilleures conditions qu'on puisse leur offrir... Si tu regardes mon résumé, plusieurs gynes ont été traitées pareil mais au final une seule est encore là...
Avatar de l’utilisateur
Antonymous

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar BimBoum » Mer 3 Juin 2020 19:43

Bonjour à tous !!! *salut* *salut* *salut*

J'apporte ma contribution à ce post pour ajouter une technique d'adoption d'ouvrières par une gyne dépendante pour les personnes qui comme moi, n'ont pas la possibilité de trouver des cocons.
Merci à @CremaTomate pour l'inspiration. ;-) (il faut remonter légèrement pour trouver son post)

La technique consiste à récupérer une dizaine d'ouvrières puis à les isoler individuellement pendant 24h.
Les ouvrières sont en "dépression sociale" et cherchent absolument à avoir un contact social. Elles vont donc accepter la compagnie de la gyne.
J'ai testé, à chaque ouvrière ajoutée dans le tube, il y avait un long contact antennaire entre les deux puis tout s'est bien passé pour la suite ? :-)

A voir au long terme... :-)

En espérant vous avoir aidé. *salut*

PS : @Nibor , si tu passes par là, tu pourras peut-être éditer ton post.
Avatar de l’utilisateur
BimBoum

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar CremaTomate » Mer 3 Juin 2020 19:48

Comme toutes les grandes découvertes comme le velcro, la dynamite ou la pénicilline (et oui je joue dans la cour des grands :-p) j'ai découvert cette technique totalement par hasard. XD
Heureux que ça marche chez tout le monde, ça évitera des galères pour pas mal de gens à l'avenir.
Si un admin passe par là et qu'il pense que c'est une bonne idée de faire un post détaillé à ce sujet le ferai avec plaisir.
Avatar de l’utilisateur
CremaTomate

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar BimBoum » Mer 3 Juin 2020 19:50

Et je pense qu'elle va être utile à beaucoup de monde. ;-)
Moi le premier. XD
Avatar de l’utilisateur
BimBoum

Re: Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Lebenêt » Mer 3 Juin 2020 19:53

Les ouvrières sont en "dépression sociale" et cherchent absolument à avoir un contact social. Elles vont donc accepter la compagnie de la gyne.


*suspect* Je ne suis pas trop sûr de ça...
Il ne faut pas faire d'anthropomorphisme, quand une fourmi est isolée, elle décapitera tout autant les fourmis possédant une odeur coloniale différente qu'en temps normal.
D'ailleurs, lorsque j'avais voulu tester la méthode 2 pour ma feu troisième gyne de Formica (Formica), les ouvrières ont attendu plus d'une journée avant d'être introduites, ce qui, selon vos dires, aurait conduit à une adoption immédiate. Et pourtant, résultat le lendemain : une méchante tentative d'assassinat. }:-<
Avatar de l’utilisateur
Lebenêt

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Expériences / Projets avec les Fourmis (TIPE, TPE, Pédagogie…)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum