Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante

Message non lupar Nibor » Mar 28 Avr 2020 21:52

Bonjour tout le monde.

Suite aux conseils de @vince ( ;-) ), voici donc un topic pour récapituler différentes expériences de fondations dépendantes et différentes méthodes.
Pour l'historique, en ce mois d'avril 2020 confiné, plusieurs membres du forum (dont @Rems, @Rohan54 ou moi-même) ont trouvé des gynes lors de leur ballade d'une heure maximum autorisée (dans un rayon d'1 km du domicile, tout ça tout ça, rappelez-vous lecteurs du futur). Après recherche d'identification, il s'avère que ce sont des gynes Formica sensu stricto, donc à fondation dépendante.

Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante, Gyne Formica sensu stricto (photo par Nibor)
Gyne Formica sensu stricto (photo par Nibor)
Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante, Gyne Formica sensu stricto (photo par Nibor)
Gyne Formica sensu stricto (photo par Nibor)


Se pose alors la question de savoir comment commencer la fondation dans ces conditions.
Comme ce sont des questions fréquentes, voici donc un topic pour centraliser les différentes méthodes et les différents résultats. Cela sera très probablement valable pour les autres espèces à fondations dépendantes, mais peut-être y aura-t-il des méthodes qui fonctionnent avec une espèce mais pas avec une autre ? Par exemple, des avis des membres qui ont testé les deux, il semble que l'expérience soit plus facile avec des Formica dépendantes qu'avec des Lasius dépendantes.
Bref, expérimentons, relatons, partageons ! :-)
Ayons également en tête que ce sont des fondations parasites, ce qui implique que la gyne ne sait pas faire grand chose d'elle-même (comme ouvrir les cocons). Tâchons donc de nous rapprocher le plus possible de ce qui passe in natura.

Pour le moment, concernant cette espèce, trois méthodes sont identifiées :
  • Méthode 1 :
    Mettre des cocons de Serviformica (ou à défaut de Formica) dans le tube, avec la gyne. Prévoir une trentaine de cocons. Cela implique donc de trouver une fourmilière et d'y prélever ces cocons... Notons également que la gyne doit être nourrie de pseudo-miellat (on peut vraisemblablement relier le tube à une ADC). La gyne ne semble pas être en mesure de s'occuper des cocons jusqu'à l'imago (ce qui est souligné par plusieurs expériences, notamment celle de @Pascal00 ICI / une expérience relayée sur le forum semble souligner le contraire, mais c'est peut-être un hasard - trop peu d'éléments actuellement pour soutenir cette hypothèse), donc il faut également ajouter environ 5 ouvrières prélevées qui ouvriront les cocons, puis les ouvrières nées de ces cocons pourront ensuite suffisamment l'aider pour qu'elle ponde d'elle-même (après diapause), remplaçant ainsi petit à petit les ouvrières "esclaves". Attention : pour intégrer les 5 ouvrières, suivre la méthode 2.
    Problèmes avec cette méthode : implique donc de prélever des cocons dans une fourmilière, ad'jà'dit ( <= terme pouvant signifier, grosso modo, "ça mon gars, je te l'ai déjà dit") + avoir en tête que la gyne n'est pas en mesure d'ouvrir d'elle-même les cocons, donc des ouvrières doivent être présentes.

    Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante, Formica rufa fondant selon la Méthode 1 (photo : CremaTomate - avec son accord)
    Formica rufa fondant selon la Méthode 1 (photo : CremaTomate - avec son accord)

  • Méthode 1 alternative / améliorée :
    Proposée par @Ookami ici : https://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=30984#p15653096. Cette méthode consiste à prélever des cocons et des ouvrières adultes et laisser ce petit monde ensemble sans la gyne. Lorsque les cocons sont prêts à éclore, ils seront ainsi aidés par les ouvrières (l'imago ne sachant pas sortir seul). Et ce sont ces toutes jeunes ouvrières + les cocons restants que l'on place ensuite avec la gyne.

    Note 1 : il semblerait finalement que la méthode 1 améliorée soit à préférer à la méthode 1 pas améliorée (normal, c'est pour ça qu'elle est améliorée, sinon on ne dirait pas d'elle qu'elle est améliorée, il faut suivre :-p ).
    Note 2 : des essais avec des nymphes nues ont été faits, et on remarque que les nymphes nues ne peuvent pas muer seules non plus.


  • Méthode 1 alternative / améliorée bis :
    Proposée par @Rignarok ici : viewtopic.php?t=30984&p=15655429#p15655429.
    Elle consiste à intégrer avec la gyne une trentaine de cocons de Serviformica + 1 ouvrière de Formica s. str. le premier jour. A J2, on intègre une deuxième ouvrière Formica s. str.. A J3, belote, et à J4 rebelote. Tout ça jusqu'à ce qu'il y ait 5 ouvrières avec la gyne.


  • Méthode 2 :
    Mettre des adultes (ouvrières) de Serviformica (ou à défaut de Formica - il semblerait qu'il faille éviter Formica rufibarbis, agressive) dans le tube, avec la gyne (voir ICI pour la théorie). Mais pas n'importe comment, sinon carnage (pour les ouvrières si pas suffisamment nombreuses, pour la gyne dans l'autre sens) : 1/ prélever une trentaine d'ouvrières adultes DE LA MÊME COLONIE ; 2/ en tremper une dans un liquide sucré ; 3/ la placer au réfrigérateur 10 min à 2 h (selon les sources) ; 4/ la placer avec la gyne, qui aura préalablement jeûné pendant quelques heures ; 5/ la gyne va la lécher, prenant ainsi son odeur coloniale ; 6/ intégrer petit à petit les autres ouvrières.
    Problèmes avec cette méthode : premièrement, la méthode est risquée et les ouvrières comme la gyne peuvent s'annihiler (carrément oui, pfffft). Deuxièmement, les ouvrières qui sortent du nid sont déjà relativement âgées. Il se peut donc que les ouvrières intégrées avec la gyne ne vivent pas assez longtemps pour arriver jusqu'aux naissances.

    Note : @Pascal00 relate ICI une introduction de deux ouvrières préalablement trempées dans l'eau. L'un de des deux a été retrouvée morte le lendemain (sans savoir à quoi était liée cette mort), l'autre a nourri sans agressivité la gyne jusqu'à sa mort.

    Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante, Formica (Formica) polyctena fraichement prélevée et prochainement en cours de fondation (photo par Lebenêt)
    Formica (Formica) polyctena fraichement prélevée et prochainement en cours de fondation (photo par Lebenêt)


  • Méthode 2 alternative / améliorée :
    Proposée par @Antonymous ici : https://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=30984&start=10#p15653239.
    Gyne en ADC, introduction d'ouvrières adultes une à une (après passage au frigo comme la Méthode 2 "classique" mais sans liquide sucré), avec une bonne demi-heure entre chaque ouvrière. Quelques heures après l'introduction de la dernière ouvrière, raccordement d'un tube à l'ADC et on laisse comme ça le temps que tout ce petit monde entre dans le tube. Une quinzaine de jours plus tard, introduction d'une soixantaine de cocons prélevés in natura. Puis nourrissage normal de la fondation en cours avant de partir en diapause (5 mois entre 7 et 11°C). La ponte commence à la sortie de diapause.
    Problème avec cette méthode : Notons un risque de mortalité important (2/3 dans les faits relatés par @Antonymous, lire le post original pour plus de détails) entre l'introduction des ouvrières et celle des cocons. Peut-être tâcher de réduire au maximum ce temps.

    Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante, Fondation de la gyne Formica s. str. trouvée en août 2019 (photo par Antonymous)
    Fondation de la gyne Formica s. str. trouvée en août 2019 (photo par Antonymous)
    Techniques de démarrage d'une fondation de Formica dépendante, Fondation de la gyne Formica s. str. trouvée en août 2019 (photo par Antonymous)
    Fondation de la gyne Formica s. str. trouvée en août 2019 (photo par Antonymous)


    Note : Il semblerait, au moment de la rédaction de ces lignes et au regard des différents retours d'expériences, que cette méthode 2 améliorée soit celle qui offre les meilleurs résultats (phrase amenée à être modifiée en fonction de l'avancée du topic et des expériences, c'est beau la science :mrgreen: ).


  • Méthode 3 :
    Lâcher le steak, se dire que le jeu n'en vaut pas la chandelle, qu'on va foirer et que la gyne va souffrir ou stresser pour pas grand chose, et donc la relâcher là où on l'a prélevée.
    Problème avec cette méthode : ben on s'arrête là. Donc gros problème : il n'y a pas de fondation XD .


Lorsque la fondation semble en bonne voie (gyne et esclaves s'acceptant mutuellement), il est important d'ajouter un fort apport de protéines pour déclencher / aider la ponte. Ponte qui d'ailleurs intervient généralement après la diapause (à ne surtout pas négliger pour ces espèces), bien que quelques retours fassent état d'une ponte peu de temps après l'introduction mais sans arriver jusqu'à l'imago (suggérant que la ponte est donc possible peu après l'adoption mais l'arrivée des premières ouvrières liées à cette ponte rapide n'a pas été observée jusque alors). Précisons également que les Formica semblent pondre plus ou moins un gros paquet d’œufs qu'une ou deux fois dans une saison, en tout cas les deux premières années.

En ce qui me concerne, j'ai opté pour la méthode 3, pour les raisons évoquées ci-dessus (et parce qu'il faut avouer que ma douce moitié d'orange m'a un peu pressé le citron *oups* )... mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde ! :-) Du coup nous sommes tous preneurs de vos retours d'expérience ! D'ailleurs, est-ce que d'autres ont d'autres techniques ? Lesquelles ? Qu'est-ce que ça a donné ? (Je veux bien essayer de tout compiler ici ;-) ).

Si j'ai écrit des âneries ou que vous voyez des imprécisions ou autre, n'hésitez pas à me reprendre ! ;-)

Un sujet a été ouvert pour suivre l'évolution de nos fondations de Formica dépendantes, dans l'idée que les deux sujets s'enrichissent mutuellement. Donc si vous êtes concernés n'hésitez pas !

Dernière mise à jour le 31/05/2020 à 10:19.
Avatar de l’utilisateur
Nibor

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar vince » Mar 28 Avr 2020 22:09

Seigneur Dieu que c'est beau ! :slap:
ad'jà'dit.

C'est de l’hébreu ça par contre ? XD
Avatar de l’utilisateur
vince

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar Nibor » Mar 28 Avr 2020 22:13

XD C'est du gosse, ça pourrait se traduire par "ça mon gars, je te l'ai déjà dit".
Bon mais effectivement, je vais le traduire directement en français dans le texte. XD
Avatar de l’utilisateur
Nibor

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar BimBoum » Mar 28 Avr 2020 22:24

Tout est dit. Bravo. :slap:
Avatar de l’utilisateur
BimBoum

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar vince » Mar 28 Avr 2020 22:26

N'hésitez pas à mettre des photos de vos fondations ici pour égayer le post en expliquant la méthode que vous avez faite. ;-)
Avatar de l’utilisateur
vince

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar Rems » Mar 28 Avr 2020 22:36

Wahou ! Beau boulot ! *amen*

Étant donné que certain préfère abandonner, :-P je ferai en sorte d'utiliser la méthode 1 mais si jamais je ne trouve pas de cocons dans la nature, j'essayerai la méthode 2 et je partagerai ma petite expérience personnelle sur le sujet.

En tant que débutant, il est fort probable que ce soit un échec mais au moins je pourrais conseiller sur toutes les choses à ne pas faire (toute l'histoire de ma vie XD ).

ad'jà'dit.

C'est de l’Hébreu ça par contre ? XD[/quote]
Ça ma achevé. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Rems

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar Ookami » Mer 29 Avr 2020 09:46

Pour ma Formica truncorum de l'été 2018, j'ai opté pour la méthode 1 mais améliorée.
J'ai ramassé une trentaine de cocons Serviformica (mixte de sauvages et de mes fondations de souvenir) et quelques ouvrières adultes qui ont ouvert quelques cocons dans les heures suivantes. Je n'ai mis que les cocons et imagos fraîchement éclos avec la gyne.
Elle a pondu au printemps 2019, le lot de Serviformica est mort doucement après bons et loyaux services, elle a eu autour de 40 ouvrières Formica truncorum première promotion (quelques-unes décédées depuis mais toujours plus de trente). Ce printemps 2020, elle a re-pondu et c'est bien parti pour une jolie seconde promotion.

Cette année, je serai un peu mieux préparé car j'ai quelques colonies 2017 de Serviformica qui ont pas mal de cocons actuellement, donc je pourrai surement en prélever directement sur celles-ci à la maison.
Avatar de l’utilisateur
Ookami

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar Pascal00 » Mer 29 Avr 2020 10:19

Bonjour.
Pour ma part, je suis dans l’attente de prélèvement chez mes Formica lemani. Du coup, je me pose une question. Faut-il préférer les cocons, les nymphes nues ou un mix ?
Avatar de l’utilisateur
Pascal00

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar camponotus38 » Mer 29 Avr 2020 10:30

Salut,
Si on considère que les nymphes nues sont statistiquement plus viables que les cocons, alors on ne prend que des cocons, sinon cela n'a aucune importance à mon avis.

Sinon j'ai une petite précision à faire concernant ton post, Nibor : ne pas faire confiance à la gyne concernant l'ouverture du premier cocon. Je ne sais pas si elle en est capable, et même si c'est le cas ce n'est pas systématique. Donc le mieux reste encore de mettre entre une et 5 ouvrières de la colonie d'où proviennent les cocons (de toute façon l'un sans l'autre c'est assez difficile sans tri pour ma part XD) et d'enlever celles-ci une fois la première ouvrière éclose, puis d'introduire la gyne. Une fois adoptée, elle prendra le relais, avec possiblement la gyne pour l'aider. ;-)
Avatar de l’utilisateur
camponotus38

Re: Fondation de Formica dépendante

Message non lupar Lebenêt » Mer 29 Avr 2020 11:21

Justement, il est intéressant d'ajouter quelques nymphes nues (déjà âgées de préférence), car dans le cas où la gyne n'aurait pas l'instinct d'ouvrir les cocons, les nymphes nues sont capables de muer toutes seules (?).

Petite précision aussi : une fois que la fondation est en bonne voie (gyne et esclaves s'acceptant mutuellement), il semble qu'un fort apport en protéines soit le bienvenu pour permettre la ponte de la gyne.
Avatar de l’utilisateur
Lebenêt

Suivante


Retourner vers Expériences / Projets avec les Fourmis (TIPE, TPE, Pédagogie…)


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum