Camponotus vagus, évolution du couvain

Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Warfoo » Dim 14 Juin 2020 11:16

Bonjour.
Une petite photo du couvain de ma Camponotus vagus.
Camponotus vagus, évolution du couvain, Couvain de 5 semaines environ
Couvain de 5 semaines environ


La maman a l'air de bien se porter.
Camponotus vagus, évolution du couvain, Reine C. vagus
Reine C. vagus


Combien faut-il compter avant la sortie de la première ouvrière ? :think:
Vu l'avancement des différents œufs, j'ai l'impression qu'il va y avoir une naissance multiple.
Avatar de l’utilisateur
Warfoo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain.

Message non lupar Mattéo » Dim 14 Juin 2020 15:36

Bonjour, il faudra compter environ 40 jours pour le développement de l’œuf au travailleur. Une colonie de Camponotus vagus peut atteindre plusieurs milliers d'individus, la gyne peut atteindre l'âge de 20 ans. Les Camponotus vagus sont très actives et agressives, leurs nids sont souvent dans des souches de bois mort.
Avatar de l’utilisateur
Mattéo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain.

Message non lupar Warfoo » Dim 14 Juin 2020 19:24

Ok Matteo,
Merci.
Ça fait déjà 5 semaines, ça ne va plus trop tarder alors. :slap:
Avatar de l’utilisateur
Warfoo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Mattéo » Dim 14 Juin 2020 20:47

Re bonjour, je disais 40 jours en fonction de la température à laquelle vous les chauffez. :grin:
Avatar de l’utilisateur
Mattéo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Warfoo » Jeu 25 Juin 2020 23:02

Salut à tous,
Après quelques jours de pêche en Auvergne, surprises pour le retour !
Les trois reines Camponotus vagus sont respectivement les mamans de 5, 2 et 1 ouvrières.
Il va falloir mettre en place les aires de chasse.
Par contre, en ce qui concerne les Camponotus piceus, aucune éclosion et un décès (RIP) :(

Je vais pouvoir prendre des photos plus précises de la morte et cela permettra une identification définitive.
J'attends de recevoir le microscope USB offert par mes enfants pour la fête des pères.

Le microscope n'a jamais fonctionné, il est reparti chez Bezos.
Avatar de l’utilisateur
Warfoo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Warfoo » Dim 19 Juil 2020 13:45

Après quelques semaines d'absence forcée, voici l'état de mes fondations Camponotus vagus :
Les trois fondations se portent bien (il me semble en tous cas).
Camponotus vagus, évolution du couvain, Vue d'ensemble des 3 fondations.
Vue d'ensemble des 3 fondations.

Nourries aux insectes congelés trouvés dans la piscine, et un petit coton imbibé du mélange eau + miel + sucre.
Elles aiment bien le gigot, mais le bœuf et le poulet ne semblent pas les intéresser.

Fondation n°1 (11 ouvrières)
Camponotus vagus, évolution du couvain, C. vagus F1
C. vagus F1


Fondation n°2 (5 ouvrières)
Camponotus vagus, évolution du couvain, C. vagus F2
C. vagus F2


Fondation n°3 (6 ouvrières)
Camponotus vagus, évolution du couvain, C. vagus F3
C. vagus F3


Il faut noter que j'ai trouvé une ouvrière qui se baladait sur le mur.
Je l'ai mise dans une fondation au pif (aurait-elle été capable de retourner au nid toute seule ?).
Mauvais choix, elle a commencé par piquer une larve, et au lieu de se barrer, elle est retournée en piquer une autre.
Mise à mort par la reine, et les ouvrières qui ont fini le boulot...
J'ai l'impression qu'elles l'ont mangée ensuite.

La suite au prochain numéro.

Warfoo
Avatar de l’utilisateur
Warfoo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Musheart » Dim 19 Juil 2020 18:07

J'adore tes installations ! Un travail propre, simple et efficace. Par contre les tubes sont bouchés par le coton ? :-? Tu ouvres seulement quand tu déposes quelque chose dans l'ADC ? Et y a-t-il de l'anti-évasion sur les boîtes ? Je n'en vois pas.
Avatar de l’utilisateur
Musheart

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Warfoo » Dim 19 Juil 2020 20:10

J'ai aménagé un tuyau en silicone dans le coton.
D'ailleurs, elles le bouchent avec les débris végétaux déposés dans l'aire de chasse.

J'ai badigeonné le tour du couvercle (intérieur) avec un coton-tige d'huile de vaseline sur 2 cm.
Ça n'empêche pas toujours les évasions (déjà deux cas constatés).
Mais je me demande si les évadées pourraient retrouver le chemin de leur fondation toutes seules...

Pour info, les boites utilisées sont des boites de glace.
Avatar de l’utilisateur
Warfoo

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Musheart » Dim 19 Juil 2020 20:47

Merci pour toutes les infos ! En revanche je ne sais pas non plus si les fuyardes peuvent retrouver le chemin de la maison d'elles-mêmes...
Avatar de l’utilisateur
Musheart

Re: Camponotus vagus, évolution du couvain

Message non lupar Cheevi » Lun 20 Juil 2020 08:11

Généralement, quand elles sortent, elles restent jamais très loin, c'est du moins ce que je constate.

Tu n'as pas peur de donner des insectes noyés dans une eau chlorée ? Je n'ai jamais osé franchir le pas...
Avatar de l’utilisateur
Cheevi

Suivante


Retourner vers Présentation de vos Colonies de Fourmis


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum