[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia

[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia

Message non lupar Black Majesty » Lun 29 Juin 2020 15:01

Salut à tous, hello everybody, hola a todos (que voulez-vous, on s'adresse ici à un lectorat international 8-)) ! *salut*

Je me lance, et vous soumets ici le tout premier billet de mon tout premier blog, en espérant qu'il vous intéressera. ;-) Celui-ci sera donc entièrement consacré à mes aventures avec les Formica rufibarbis et Formica cunicularia. Plus qu'une vitrine "virtuelle" pour ces deux très belles Serviformica, je vois en ce topic un carnet de route, qui débute par 5 modestes reines et qui, je l'espère, aboutira à au moins une colonie par espèce. Car, oui, vous allez pouvoir vivre cette aventure depuis le tout tout tout tout début. J'ai récolté, entre le 12 juin et le 24 juin 2020, 5 belles désailées : 2 rufibarbis et 3 cunicularia...
Bonne lecture ! :-)


- Billet n°001 - 24 juin 2020 (publié le 29 juin 2020) -

"Les rouges et les grises"


Formica cunicularia
Gladiator (stade : reine et larves)
12 juin 2020, 16:30
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica cunicularia
Gyne Formica cunicularia
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica cunicularia
Gyne Formica cunicularia

Par un temps nuageux et assez frais, en lisière de forêt, cette gente dame se tient immobile. Se trouvant en plein dans une zone activement fourragée par des "fourmis des bois", nous supposons qu'elle désire se faire discrète pour ne pas finir donnée aux larves de ces impitoyables diablesses. Visiblement apeurée, elle se rend immédiatement dans le tube qu'on lui propose (une récolte assez facile et rapide, une fois n'est pas coutume ! :-D). Je remercie au passage ceux qui m'ont assuré qu'il s'agissait bien d'une Serviformica lors de ma demande d'identification. Elle est classiquement déposée dans un tube à essais en verre, 16 x 160 mm, et mise au calme dans une boîte à chaussures. :-)
16 juin 2020 (J + 4)
Premier check depuis la récolte, et l'on voit déjà une belle 10aine d'œufs regroupés en grappe que Madame couve avec grand soin. :-)
24 juin 2020 (J + 12)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + larves (F. cunicularia)
Gyne + larves (F. cunicularia)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + larves (F. cunicularia)
Gyne + larves (F. cunicularia)

Second check, et déjà les premières larves. Gladiator (eh oui "GLADIATOR", on n'a pas froid aux yeux ! :-p :moui:) a d'ailleurs commencé à arracher des morceaux du coton d'entrée, un comportement très observé chez cette espèce pour aider les larves au moment du tissage de cocon, qui n'est d'ailleurs a priori pas systématique (en moyenne 50% de nymphes nues chez Formica cunicularia).

Spectra (stade : reine seule)
24 juin 2020, 17:20
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica cunicularia
Gyne Formica cunicularia
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica cunicularia
Gyne Formica cunicularia

Durant une fin d'après-midi chaude, sa majesté vagabonde en plein milieu d'un chemin caillouteux, à quelques mètres de Trex (voir ci-dessous). La récolte est quelque peu laborieuse, suivie d'une mise en tube en verre 16 x 160 mm posé au calme dans la boîte à chaussures à Serviformica (je ne l'ai pas encore observée depuis la récolte). :-)

Trex (stade : reine seule)
24 juin 2020, 17:20
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica cunicularia
Gyne Formica cunicularia

Durant une fin d'après-midi chaude, la "dealate" (in english, sir :hihi:) court à toute vitesse, contrairement à Spectra (voir ci-dessus). La récolte est très très laborieuse, suivie d'une mise en tube en verre 16 x 160 mm posé au calme dans la boîte à chaussures à Serviformica (de même, je ne l'ai pas encore observée depuis la récolte). :-)


Formica rufibarbis
Imperatrix (stade : reine seule)
23 juin 2020, 18:15
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica rufibarbis
Gyne Formica rufibarbis

En début de soirée chaude et ensoleillée, une belle dame me coupe la route alors que je chevauche à toute allure mon destrier à pédales et à deux roues. Le thorax bien rouge différent de celui de Gladiator (voir ci-dessus) m'interpelle, et me fait dire qu'il ne s'agit pas d'une énième Formica cunicularia. Le "V" que je vois sur le thorax transforme mon visage de ça --> :-) <--, à ça --> 8-O <--, puis ça --> :slap: <--. Et oui : grâce à votre aide lors de ma demande d'identification, on a pu confirmer qu'il s'agit bien d'une Formica rufibarbis que je trouve absolument magnifique. *love* Après récolte, elle est mise en tube (toujours en verre, 16 x 160 mm, ...), puis dans ma boîte à chaussures qui, vous l'aurez compris, se remplit petit à petit (je ne l'ai pas encore observée depuis la récolte).

Moderatrix (stade : reine seule)
24 juin 2020, 13:30
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica rufibarbis
Gyne Formica rufibarbis
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne Formica rufibarbis
Gyne Formica rufibarbis

Pendant un début d'après-midi presque caniculaire, une belle reine traîne d'herbe en herbe. Presque saoul, elle se laisse errer, peut-être bien assommée par la chaleur. Bien content d'avoir réussi à récolter une 2nde reine Formica rufibarbis (en somme, une sorte "d'assurance tous risques" en cas de mort d'Imperatrix), je la mets en tube (en verre, 16 x 160, ...) puis dans la boîte à Serviformica (de même, je ne l'ai pas encore observée depuis la récolte). :-)


Ce premier billet s'achève donc. J'essaierai d'alimenter le blog (probablement à un rythme mensuel) aussi longtemps qu'il y aura des choses à dire (et des reines/colonies vivantes surtout !). J'espère que cette aventure se déroulera pour le mieux ! Les clefs de réussite sont désormais dans les mains (euh... :-? non, dans les pattes) de Gladiator, Spectra, Trex, Imperatrix, et Moderatrix.
On se donne rendez-vous à l'arrivée des premières ouvrières, très probablement de Gladiator (la reine la plus en avancée) et, promis, j'essaierai de m'améliorer en ce qui concerne les photographies. Je vous remercie tous d'avoir pris le temps de me lire, et je remercie aussi vivement la modération pour leur excellent travail de l'ombre (en espérant que je n'ai pas trop malmené cette si belle langue française *oups* :-)).
*merci*

Pour toutes vos remarques, conseils et interrogations, c'est par --> ICI <--.
Avatar de l’utilisateur
Black Majesty

Re: [Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia

Message non lupar Black Majesty » Mer 1 Juil 2020 17:35

Salut à tous, ciao a tutti (à chaque billet, une langue différente 8-)) ! *salut*

Voici donc la suite de mes aventures avec nos amies Formica rufibarbis et Formica cunicularia ! Le dernier billet portant en réalité sur des observations du 24 juin dernier (n'ayant pas observé nos petites protégées depuis), je reviens ici auprès de vous pour noircir rapidement quelques lignes par rapport à mes vérifications de ce matin (la première depuis récolte pour 4 de mes 5 désailées). Il ne s'agit donc que d'une mise à jour succincte du premier billet, mais non moins importante, ne serait-ce que pour commencer à présager de la fécondation de ces 4 dernières demoiselles...
Bonne lecture ! :-)

- Billet n°002 - 01 juillet 2020 -

"Monsieur Physis"


Introduction (âmes allergiques à la philosophie s'abstenir ! :-D)
"Physis". Quel beau mot, n'est-ce pas ? Sans doute est-ce l'un des rares restes de mes cours de philosophie. Physis est un des concepts fondamentaux de la philosophie grecque définissant la nature, ce que les Romains ont nommé par la suite natura, et signifie "croître par soi-même", de manière "im-médiate" (= sans médiation, intermédiaires). Ce concept s'applique classiquement à la graine que l'on plante et qui est destinée à donner un arbre, à l'ovule fécondé qui est destiné à donner l'individu adulte, etc. Pour utiliser une analogie du XXIe siècle, c'est un peu comme un programme informatique, un algorithme déjà présent dans la graine/l'ovule fécondé dès le départ, et qui s'exerce coûte que coûte sans aide extérieure. ;-)
Et bien sûr, nos chères Formicidae n'échappent pas à la règle. Lorsque j'ai refermé la boîte, il y avait 5 reines, et une dizaine de minuscules larves (chez Gladiator). Lorsque j'ai réouvert la boîte, il y avait 5 reines, une dizaine de larves qui ont triplé (voire quadruplé) en taille, et aux environs de 40/50 œufs en cumulé dans la même boîte. Voilà un drôle de tour de magie, ne trouvez-vous pas ? Un tour de magie dont nous avons aujourd'hui l'habitude (d'aucuns d'entre vous trouveront sans doute ce paragraphe superflu), mais qui lorsque je m'y attarde, me surprend toujours autant (lorsque je me présentais comme "curieux", je ne mentais pas ! XD :-p). Aussi vais-je parler de manière récurrente dans mon blog de mon petit "Monsieur Physis", n'en soyez pas étonnés. 8-)


Formica cunicularia
Gladiator (stade : reine et larves bien avancées)
01 juillet 2020 (J + 19)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + larves (F. cunicularia)
Gyne + larves (F. cunicularia)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + larves (F. cunicularia)
Gyne + larves (F. cunicularia)

Et voilà ! Monsieur Physis (lire l'introduction si ce n'est déjà fait) a encore frappé ! Vous le constaterez pas vous-même : en comparant éventuellement avec la piètre photographie de la semaine dernière, vous conviendrez que les larves sont passées de "simili-oeuf" à "belle grosse larve bien dodue", atteignant allègrement le 3/4 mm. Sans trop se mouiller, le tissage de cocon (ou tout du moins la nymphose) approche à grands pas pour cette petite dizaine d'immatures. :-)

Spectra (stade : reine et œufs)
01 juillet 2020 (J + 7)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. cunicularia)
Gyne + œufs (F. cunicularia)

Aïe, aïe, aïe, ... Monsieur Physis a aussi frappé chez Spectra ! Bien importunée par la forte lumière à laquelle je l'expose pour l'observer (et la photographier) convenablement, elle se montre très agitée et garde entre les mandibules sa belle grappe d'œufs, tout le long des deux petites minutes de "zieutage". Une grappe très respectable qui compte selon moi la dizaine d'œufs réglementaire, et une attitude de "bonne mère qui protège ses n'enfants" qui me rassure quant à sa probable fécondation. ;-)

Trex (stade : reine et œufs)
01 juillet 2020 (J + 7)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. cunicularia)
Gyne + œufs (F. cunicularia)

Étonnamment très calme à la lumière, ma petite Trex surveille un petit paquet d'œufs (Monsieur Physis, encore lui !) bien sympathique. Peu de choses à dire, sinon que son attitude est tout aussi rassurante. :-)


Formica rufibarbis
Imperatrix (stade : reine et œufs)
01 juillet 2020 (J + huit)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. rufibarbis)
Gyne + œufs (F. rufibarbis)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. rufibarbis)
Gyne + œufs (F. rufibarbis)

[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. rufibarbis)
Gyne + œufs (F. rufibarbis)

Inutile de vous préciser que Monsieur Physis aura frappé chez toutes nos gentes dealates (petite dizaine d'œufs chez sa majesté). Inutile aussi de vous dire que la beauté d'Imperatrix ne laisse pas indifférent. *love* *oups* Une magnifique acrobate qui visiblement se plaisait bien tête à l'envers, accrochée au coton humide. Mais bon, quelque peu dérangée par les observations de ses serviteurs émerveillés (mon petit frère à mes côtés), elle est venue vers nous pour nous zieuter à son tour, nous gratifiant de ses magnifiques couleurs. *love*

Moderatrix (stade : reine et œufs)
01 juillet 2020 (J + 7)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. rufibarbis)
Gyne + œufs (F. rufibarbis)

Et enfin, la dernière de mes reines. Assez drôlement, vous constaterez que, face à l'objectif, elle tient à peu près la même position que la semaine dernière (voir le billet précédent). Ayant bien tiré quelques filaments du coton d'entrée, elle semble avoir trouvé sa petite position de fondation. Elle n'a pas grand chose (si ce n'est rien) à envier à Imperatrix, avec des couleurs resplendissantes. *love* Avec quelques œufs, Monsieur Physis semble avoir moins frappé que pour les autres reines, mais ce n'est pas une course de vitesse : sa majesté y va lentement mais sûrement. ;-)


Boîte à Serviformica
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Boîte à chaussures accueillant des fondations de F. rufibarbis & F. cunicularia
Boîte à chaussures accueillant des fondations de F. rufibarbis & F. cunicularia


Voilà donc pour cette légère mise à jour. Les conclusions de cette excellente séance d'observation matinale sont simples : il ne semble pas qu'il y ait de "mauvaises mères" dans le lot et semble-t-il (espérons-le), de désailées non fécondées. Le prochain billet sera consacré à l'arrivée des premières corvéables (je sais, je l'ai déjà dit lors du billet précédent... mais là c'est sûr ! :grin: :-D).
J'ai essayé lors de cette seconde séance photo de vous fournir des photos de qualité légèrement supérieure par rapport au billet précédent. Je vous remercie tous de m'avoir lu jusqu'au bout, et je renouvelle mes remerciements à la modération sans laquelle le forum ne serait pas de cette exceptionnelle qualité. ;-)
*merci*

Méfiez-vous, Monsieur Physis risque de frapper aussi dans vos élevages ! N'hésitez pas à me corriger, me demander, me conseiller, m'encourager, tout cela par --> ICI <--.


Attention, Imperatrix vous surveille !

[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + œufs (F. rufibarbis)
Gyne + œufs (F. rufibarbis)
Avatar de l’utilisateur
Black Majesty

Re: [Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia

Message non lupar Black Majesty » Lun 13 Juil 2020 20:34

Salut à tous, hallo suzammen, cześć wszystkim (ne vous alarmez pas, c'est du polonais :tututu:) ! *salut*

Nous voilà de retour pour vous conter la suite des évènements avec les Formica rufibarbis et Formica cunicularia haut-saônoises, à partir de désailées récoltées par mes mains innocentes ! Alors, certes, la première génération d'adultes n'a pas encore émergée. Cependant, je me devais de revenir ici pour ajouter un billet supplémentaire à ce "carnet de route" pour ne pas engorger trop de faits et d'évènements dans un même billet indigeste. Une excuse pour jeter un coup d'œil sur mes fondations ? Naannn... bien sûûûûrrrrrr... *oups* :moui: *love*. J'ai donc eu la joie de les observer ce matin, après 12 jours de tranquillité dans la boîte à Serviformica : les dernières observations remontent donc au 1er juillet, et sont toutes consignées dans le billet précédent. Même si la fondation reste par définition une phase monotone, quel plaisir de voir des dealates seules réagir du "tac au tac" avec la vivacité qu'on leur connaît à la moindre sollicitation visuelle, et montrer leur instinct maternel. Au sein de la myrmécofaune comtoise ; paradis des Lasius, Tetramorium et Myrmica ; les Formica (au sens large : des "fourmis des bois", aux discrètes Serviformica, en passant par les redoutables Raptiformica) sont bien singulières, et commencent tout doucettement à devenir une des cibles principales de ma curiosité myrmécologique.
Bonne lecture ! :-)


- Billet n°003 - 13 juillet 2020 -

"Génération 1 en approche !"


Formica cunicularia
Gladiator (stade : reine, 5 cocons, 1 nymphe nue)
13 juillet 2020 (J + 31)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. cunicularia)
Gyne + couvain (F. cunicularia)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. cunicularia)
Gyne + couvain (F. cunicularia)

Voilà, voilà. Et dire que j'hésitais fortement à la ramasser, croyant y voir de prime abord une reine "fourmis des bois"... Soit ! Un mois après récolte, la belle Gladiator se porte à merveille. Légèrement amaigrie, elle se montre plutôt calme, gérant probablement ses forces restantes. Elle materne un petit couvain bien sympathique constitué uniquement d'immatures au dernier stade de développement : elle attend donc avec impatience l'émergence de ses premières corvéables. Et cela devrait arriver très bientôt. Drôlement, les 5 cocons, bien colorés, se tiennent en rond autour de l'unique nymphe nue, cette dernière déjà ponctuée des deux petites points noirs qui lui serviront d'yeux composés. Vous l'aurez compris, cette petite fondation va être surveillée de manière journalière d'un peu plus près, et fera sans doute l'objet d'une mise à jour, ou d'un billet dédié, très prochainement. :-)

Spectra (stade : reine, 8 à 10 larves "moyennes")
13 juillet 2020 (J + 19)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. cunicularia)
Gyne + couvain (F. cunicularia)

Voici l'unique des 5 reines de cette aventure à susciter chez moi un sentiment mitigé. Ramassée le même jour que Trex et Moderatrix, et un jour après Imperatrix, la voilà la seule des 4 à ne pas avoir de cocons (aïe, je vous spoile la suite ! :mur:). Dans le tube se situent des larves de taille moyenne, plus ou moins dispersées autour de Madame. Plus encore, mise à la lumière, elle est la seule à montrer une attitude de "sauve qui peut", bien plus occupée à se cacher, elle, qu'à chercher à s'occuper de ce couvain presque erratique. Ce comportement bien agité semble être en continuité avec celui observé le 1er juillet (voir billet précédent), à un détail près : bien qu'agitée, elle gardait bien ses œufs entre ses mandibules. A ce jour, rien d'inquiétant dans l'absolu, mais, pour sûr, ce sera la dernière à voir émerger ses premières corvéables, si corvéables il y a. ;-)

Trex (stade : reine, 4/5 larves, 7/8 cocons)
13 juillet 2020 (J + 19)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. cunicularia)
Gyne + couvain (F. cunicularia)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. cunicularia)
Gyne + couvain (F. cunicularia)

Trex me fait une excellente impression. Parmi nos petites Formica cunicularia, elle est celle qui a le couvain le plus conséquent. Celui-ci étant entremêlé de coton arraché à la couleur blanche semblable, les photographies ne sont pas très explicites et ne vous permettent pas d'en avoir une vue d'ensemble. Cependant, je peux vous assurer qu'il me ravit en tout point : les cocons (bien blancs, donc qui datent de quelques heures/jours) sont relativement nombreux, avec une relève bien présente (plusieurs belles larves à tous stades) rendant le tout très prometteur ! Rajoutez à cela que, "face caméra", elle s'emploie inlassablement à ranger le couvain selon ses propres envies. Il n'y a plus qu'à attendre, et ce sera peut-être cela la véritable épreuve pour mon jeune esprit humain impatient et pressé. :-) *oups*


Formica rufibarbis
Imperatrix (stade : reine, 6/7 larves, 3/4 cocons)
13 juillet 2020 (J + 20)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. rufibarbis)
Gyne + couvain (F. rufibarbis)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. rufibarbis)
Gyne + couvain (F. rufibarbis)

Rhaaaa, j'ai beau adorer mes Formica cunicularia, je dois avouer qu'il se passe quelque chose quand je déloge de leur lit de coton les tubes de mes Formica rufibarbis. En tout cas, tout se passe excellemment bien pour notre petite Imperatrix. Celle qui se différencie de Moderatrix par la présence de rouge sur le début de son gastre (si, si, comparez bien les photographies ! :])), possède un couvain très rassurant lui aussi, constitué de très jeunes cocons et de larves de tous stades. Un régal pour les yeux. *love* :-)

Moderatrix (stade : reine, 7/8 larves, 3/4 cocons)
13 juillet 2020 (J + 19)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. rufibarbis)
Gyne + couvain (F. rufibarbis)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. rufibarbis)
Gyne + couvain (F. rufibarbis)
[Blog] Formica rufibarbis & Formica cunicularia, Gyne + couvain (F. rufibarbis)
Gyne + couvain (F. rufibarbis)

La Formica rufibarbis à la coloration plus "standard" nous gratifie d'un couvain étrangement semblable à sa consoœur de la même espèce. Et oui, c'est à croire que les Formica rufibarbis sont réglées comme du papier à musique ! Très calme, elle se consacre au maternage de sa belle couvée, composée donc de quelques cocons, ainsi que de larves à tous stades. Cette coloration "standard" reste tout de même un bonheur à observer *love*, aussi n'y a-t-il plus qu'à attendre patiemment la première génération de corvéables. :-)


Voilà donc pour ce troisième billet. Un bon mois après la récolte de la première des désailées, cette modeste aventure semble prendre une tournure très favorable, avec toujours en moi l'irrépressible impatience de voir surgir la première génération de corvéables au plus vite ! A ce jour, un petit bémol donc pour Spectra, en quelque sorte l'exception qui confirme une règle qui me convient parfaitement. :-)
Je devrais vous retrouver très très vite, car l'arrivée des premières corvéables chez Gladiator semble être pour le moins imminente, et ce n'est évidemment pas pour me déplaire. Aujourd'hui, leurs majestés étaient plus agitées qu'à l'accoutumée : difficile de pouvoir capter convenablement nos belles observations, mais j'ai fait de mon mieux pour vous faire vivre ces beaux instants. Je vous remercie, Membres, Modérateurs, Administrateurs, ou Simples internautes passant par là, de m'avoir lu, et vous donne rendez-vous très très vite. *salut* :-)
*merci*

N'hésitez pas à exprimer réactions, remarques, conseils, interrogations, ... tout cela par --> ICI <--.
Avatar de l’utilisateur
Black Majesty



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum