Gyne Lasius emarginatus qui refuse de suivre la colonie en déménagement

Gyne Lasius emarginatus qui refuse de suivre la colonie en déménagement

Message non lupar Onizuka » Lun 24 Aoû 2020 02:05

Bonjour,

Lundi j'ai reçu ma première colonie de fourmis, des Lasius emarginatus, avec une gyne, une quinzaine d'ouvrière et du couvain.

J'ai dès le premier jour fait ma première erreur. Comme le tube dans lequel j'ai reçu ma fondation était sec (chose qui apparemment est courante dans les commandes pour éviter les noyades durant le transport), j'ai donc voulu faire déménager ma colonie dans un tube qui était humidifié.

J'ai donc relié le tube humidifié à une aire de chasse. Petit problème, cette aire de chasse était reliée à un nid (de très petite taille mais un nid quand même) que j'avais humidifié (avant de recevoir ma colonie, pour tester comment marchait le système d'humidification). Oui, j'ai fait le noob.

J'ai ensuite balancé le contenu du tube de transport dans l'ADC en pensant qu'elles iraient logiquement dans le tube puisque c'est là qu'elles sont sensées se sentir le mieux, et qu'elles bougeraient ensuite dans le nid dans quelques mois d'elles mêmes... mais bon elles sont directement allées dans le nid (probablement dans la panique, elles ont pas cherché à comprendre, elles ont pris l'endroit le plus accessible, car en effet le nid était plus facilement accessible que le tuyau de raccord au tube).

Bref, je me suis dit qu'elles finiraient par bouger d'elles mêmes dans le tube plus tard et que de toute façon elles choisiraient l'endroit qui leur convient le mieux. Deuxième erreur, quelques jours plus tard elles étaient toujours dans le nid, et ont ignoré le tube bien que celui-ci avait fini par être exploré.

Tout ça commençait vraiment à m'embêter car je voyais que la gyne n'était pas à proximité du couvain, elle restait seule dans une autre salle avec une paire d'ouvrières qui restaient à côté et semblait plutôt apathique, alors que mon autre gyne Lasius niger que j'avais reçu mercredi (qui était en tube, je n'avais pas commis les mêmes erreurs et avait fait le déménagement avec un peu plus de jugeote et de préparation pour elle) avait l'air beaucoup plus active, s'occupait du couvain, etc...

J'ai alors tenté une autre approche et j'ai relié le tuyau de raccord du tube directement au nid de façon à ce qu'il soit beaucoup plus accessible. L'entrée du tuyau se trouvait donc dans la salle de la gyne, qui elle même était à côté de la salle du couvain. Et là bingo. Après quelques moments d'hésitation face à l'inconnu, une première ouvrière a exploré le tube, suivi d'une deuxième, et une vingtaine de minutes plus tard le déménagement du couvain commençait. J'ai laissé la surface du nid exposée à la lumière et recouvert le tube d'aluminium pour ne pas prendre de risques.

Et c'est là que se trouve mon problème: si les ouvrières étaient très motivées à passer du nid au tube, la gyne l'était beaucoup moins. Pendant le déménagement du couvain, certaines ouvrières essayaient d'inciter la gyne à entrer dans le tube, mais celle-ci refusait catégoriquement. Une heure plus tard, toujours pareil (le couvain entièrement déménagé, le nid abandonné, sauf... par la gyne et des ouvrières qui essayaient de la traîner de force dans le tube).
J'avais l'impression d'assister à un combat entre les ouvrières qui faisaient tout leur possible pour emmener la gyne dans le tube, et la gyne qui voulait coûte que coûte rester sur place. Je voyais les ouvrières en train de batailler, de l'attraper pour la traîner, et la gyne qui répondait de manière agressive en déployant ses mandibules. Chaque fois que les ouvrières lâchaient prise, la gyne retournait à sa position initiale (le coin de sa salle).

Bref, j'ai vraiment trouvé ce comportement étonnant. J'aurais pensé que le premier réflexe de la gyne aurait été de rejoindre sa colonie et le couvain dans le tube, et qu'elle aurait rapidement suivi ses ouvrières dès lors que celles-ci lui aurait indiqué qu'il était temps de rejoindre le tube (si les ouvrières ont décidé de bouger dans le tube c'est qu'elles ont décidé que l'endroit était sécurisé, et donc la gyne aurait logiquement dû suivre le mouvement... mais non). Elle préférait rester seule dans sa salle que de rejoindre les autres, malgré l'insistance des ouvrières. Et ce petit manège a duré plusieurs heures (ouvrières faisant leur possible pour traîner la gyne dans le nid, gyne qui résiste quitte à chasser violemment les ouvrières).
Quelqu'un a-t-il déjà observé ce phénomène? Je ne savais pas que la gyne pouvait avoir sa "propre volonté" ou du moins décider de rester à un endroit coûte que coûte alors que le reste de la colonie a décidé de déménager et lui demande de suivre... Je sais qu'elle devait sûrement être stressée et avoir peur de l'inconnu, mais à partir du moment où les ouvrières ont décidé que l'endroit était sûr et qu'elle devait suivre, je pensais qu'elle suivrait, surtout que rester seule dans un nid plus grand au lieu de rejoindre les autres ce n'est pas un comportement que j'aurais qualifié de logique. Mais bon j'ai trouvé ça très étonnant, surprenant et intéressant.

Vous avez des avis sur le sujet? Car en tous cas pour moi c'était un comportement plutôt étrange.

Ah oui et sinon l'épilogue: au final comme elle commençait à me gonfler à ne pas vouloir bouger alors que les autres bataillaient depuis des heures pour qu'elle suive, j'ai raccordé le tube (avec le couvain et la plupart des ouvrières dedans) à une autre aire de chasse que j'avais bricolé entre temps (ce qui était prévu de toute façon mais je voulais au départ attendre que toute la colonie Y COMPRIS la gyne soit dans le tube pour le faire). J'ai ensuite ouvert la vitre du nid, et balancé la reine et les quelques pauvres ouvrières qui bataillaient avec elle dans l'aire de chasse. Je voulais pas en arriver là, mais elle m'a pas laissé le choix... D'ailleurs l'histoire ne s'est même pas arrêtée là, une heure plus tard la gyne était toujours dans l'aire de chasse à pas vouloir rentrer dans le tube et les ouvrières continuaient à batailler avec elle. Comme je n'aime pas les caprices, même chez les fourmis, j'ai donc pris une seringue et laissé tombé des gouttes d'eau sur la gyne, bon il m'a pas fallu deux gouttes pour qu'elle se rue dans le tube. Comme quoi, c'était vraiment un caprice de diva XD
Avatar de l’utilisateur
Onizuka

Re: Gyne Lasius emarginatus qui refuse de suivre la colonie en déménagement

Message non lupar LoveFormica » Lun 24 Aoû 2020 13:20

Bonjour,
Pour moi tu y es allé un peu fort sur la gyne, personnellement je l'aurais laissée quelques jours faire sa vie avant de tenter quoi que ce soit, il leur faut parfois du temps, surtout aux Lasius.
Mais bon il faut expérimenter pour avoir des connaissances et pouvoir les partager, d'autres personnes ont eu le même cas de figure ?
Avatar de l’utilisateur
LoveFormica

Re: Gyne Lasius emarginatus qui refuse de suivre la colonie en déménagement

Message non lupar Mat57 » Lun 24 Aoû 2020 15:44

Jamais vu un refus de ce type. C'est vraiment étrange...

Mais dans l'idéal oui, comme à chaque fois dans cette passion, la patiente est de mise. Tu aurais dû attendre un peu peut-être avant de tenter quoi que ce soit. Mais bon maintenant tout est rentré dans l'ordre, espérons qu'elle se remette rapidement à pondre ;).
Avatar de l’utilisateur
Mat57

Re: Gyne Lasius emarginatus qui refuse de suivre la colonie en déménagement

Message non lupar The big fourmi » Jeu 15 Oct 2020 18:16

Oui. Je maintiens aussi des Lasius, et le déménagement était compliqué aussi.
Les ouvrières emmenaient les larves dans le nid tandis que les cocons et les œufs restaient avec la reine. Au bout de 2 jours, j'ai aussi "balancé" la reine et le couvain dans l'aire de chasse... Il semble que cela soit courant pour les Lasius... Par contre, l'eau sur la gyne.... :-(
Moi elle est restée 24h dans l'aire de chasse avant de rejoindre les autres.
Tiens-nous au courant.
Avatar de l’utilisateur
The big fourmi



Retourner vers Comportement Étrange


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum