Page 1 sur 3

Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Mer 18 Nov 2020 21:25
par Mediagarde
Bien, après avoir fait ma présentation, passons à celle de mes fifilles !

On va donc commencer par ma première colonie qui m'a aidée à aimer l'élevage de fourmis, mes 1ères Messor barbarus *love* . J'ai eu cette colonie en 2016, ainsi que la fourmilière. Elles viennent d'un site d'achat bien sur et elles étaient à peu près une quarantaine avec un peu de couvain. De mémoire, et avec mon inexpérience, j'ai trop humidifié le nid et par manque de patience, j'ai balancé tout le monde dans l'ADC du nid pour les... aider à aménager. *oups* Par chance, je n'ai eu aucuns morts durant cette étape stressante pour la colonie.
Ayant acheté cette colonie en période de diapause, je dus ainsi les mettre rapidement dans les conditions nécessaires pour leur hivernation. Mais j'ai galéré dans le sens où j'étais trop au-dessus de la température requise, et débutant dans l'élevage, j'ai pas su bien réagir. Surtout lorsque les conséquences du taux d'humidité trop important commençaient à se manifester.
Les graines se sont mis à germer et à pourrir, et les fourmis sachant mieux que moi ce qu'il fallait faire, elles y ont tout enlevées et jetées à l'extérieur. Hélas, il n'y avait plus de nourriture et à chaque fois que je remettais des graines, elles germaient 1 jour plus tard donc bon...
C'est là que j'ai eut ma plus grosse hécatombe, pendant cette période, avec plus de la moitié des fourmis qui étaient mortes, décapitées dans le dépotoir (dévorées par leurs congénères ?). :'(
Fort heureusement, la reine ne sait jamais trouvée parmi elles :roll: et j'ai petit à petit réglé ces erreurs. A la sortie de la diapause, la reine n'a fait comme si de rien n'avait été et le couvain fut énorme pour l'époque passant de 15 ouvrières à 300 en fin d'année !...
Bon je vous passe les diverses expériences que j'ai pu faire avec elles ^^'... mais aucunes d'entres elles n'a assez nuit au développement de cette colonie, la preuve, il se trouve qu'il y a aujourd'hui environ 3 000 individus ! Bon, je dois les déménager désormais car elles ont percé dans la réserve de la fourmilière (qui est plus grande que celle dont je vous parle au début du sujet, il y a donc eu un déménagement qui lui a bien réussit) et je me retrouve désormais en galère pour les humidifier.

Bien, je vais essayer de faire vite pour la suite.

Ma deuxième colonie de Messor barbarus vient du même site, mais elle m'a été offert en cadeau l'année dernière. Il y a aujourd'hui entre 60 et 80 ouvrières avec un joli couvain (elles étaient environ 5 ouvrières au début et pareil, mis en diapause tout de suite).
J'ai préféré garder cette colonie plutôt que la vendre pour tenter des expériences de reproduction en captivité avec mon autre colonie, je vous avertirai lorsque je commencerai.

Ensuite, il y a ma colonie de Formica fusca, alors c'est ma première colonie qui a commencé (et réussi) le stade de fondation avec seulement une reine, et en plus, elle venait de mon jardin (c'était en 2018) ! Alors, ce n'est pas totalement vrai dans le sens où j'avais un autre tube de Formica fusca en fondation avec également une reine seule, mais hélas celle-ci mourut peu de temps après. Heureusement, j'avais peu avant trouvé cette deuxième reine qui a finalement bien voulut prendre le relai en ne gardant que les nymphes dans le couvain.
Ainsi, j'atteins aujourd'hui environ 170 ouvrières toutes avec de jolies physogastries (si le terme est juste) mais 0 couvain (approche de la diapause ?).

Je continue avec mes Myrmica sabuleti (et jusqu'hier Myrmica rubra *oups* ), alors j'ai trouvé les 5 reines (4 aujourd'hui) autour d'une colonie en vol nuptial, je les ai ramassé et mises en tubes (cela devait être en 2017 ou 2018). Cette colonie fut longue et laborieuse à mettre en route, avec un gros découragement, mais aujourd'hui, elle semble partir dans un développement rapide avec une 30aine d'ouvrières et un joli couvain qui m'annonce la 50aine avant la diapause (d'ici 2 à 3 semaines). Une reine est morte, tuée par les ouvrières...

On va donc finir avec encore 3 de mes fondations dont je ne sais pas si ça va tenir la diapause ou pas, en commençant par les Plagiolepis pygmaea. Cette colonie n'a pas encore 1 an, j'ai trouvé les reines cet été (au nombre de 6, 5 aujourd'hui) mais je vous raconte pas la galère que ça a été (presque plus difficile que la fondation XD ) pour les attraper, surtout que c'était dans un goudron rugueux dans lequel il fallait ruser pour les faire sortir (même si finalement, j'en ai écrasé les 3/4... moi et mes gros doigts...). Elles se sont tout de suite mis à pondre me donnant naissance à 3 ouvrières avec un petit couvain il y a peu de temps.
Mais j'ai trouvé la taille du tube trop grande pour la grosseur de l'espèce, et j'ai voulu les déménager dans un plus petit espace, hélas, j'ai tué une reine, 2 ouvrières, fichu les 3/4 du couvain en l'air et arrêté la ponte des reines pendant ce déménagement forcé... :mur: je m'en veux encore. Bon, sur le couvain qui restait, un cocon a mis au monde une nouvelle et dernière ouvrière pour cette année car il n'y a plus de couvain (dévoré ?). J'espère simplement qu'elles passeront leur première diapause malgré cet affaiblissement :-s .

Je continue avec mes Formica lemani. Pareil j'ai trouvé à peu près à la même époque que les Plagiolepis pygmaea la reine, qui s'est également empressée de donner naissance à 3 ouvrières au début de l'automne. Seulement, 2 d'entres elles sont mortes sans explications et il ne reste donc que la reine légèrement physogastre avec son ouvrière unique. Pareil, j'espère qu'elles passeront la diapause.

Et je termine enfin avec mes Solenopsis sp, enfin, la seule reine qui est encore vivante après 1 mois en tube, il n'y a qu'un faible couvain (2 œufs). Rien d'incroyable à dire, excepté que c'est un énième essai de fondation. ;)

Bon je termine ce long message, je sais simplement pas si je mets des photos tout de suite. J'atends de savoir si vous en voulez ! ;) Bonne soirée à tous !

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Mer 18 Nov 2020 22:14
par Lolotte
Dis donc ta gyne Messor barbarus c'est une warrior !!

Bon, j'espère qu'être sur ce forum te permettra de ne pas refaire les mêmes erreurs, notamment en ce qui concerne les déménagements ;-).

Ce serait cool de mettre des photos oui :-). En plus qui sait, peut-être que tu as fait une petite erreur d'identification sur une gyne et qu'un membre du forum pourra t'en informer ;-).

Pour tes Formica fusca, si je ne dis pas de bêtises, elles arrêtent de pondre assez tôt dans l'année. Je pense qu'il est temps de les mettre au frais, mais je vais laisser d'autres personnes confirmer ou infirmer :-).

Belle vie à toutes ces fourmis !

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Mer 18 Nov 2020 23:41
par Woolf76
Joli CV en fourmis. *good*

Pour ma 1ière fondation de Messor, j'avais fait comme toi, tout le monde dehors, le tube poser vers le bas dans l'ADC, elles n'avaient pas beaucoup eu le choix. XD

Un grand oui pour les photos, surtout ta colonie. *love*

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Jeu 19 Nov 2020 10:48
par arkantous
Je te souhaite la bienvenue sur ce post du coup :-p .
Clairement prends tes photos et édite ton post pour les incruster ça sera beaucoup plus intéressant.
Ca fait plaisir de voir des "nouveaux" avec de l'expérience et plein de colonies polygynes :slap: .

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Jeu 19 Nov 2020 21:10
par Mediagarde
Bonjour à tous !
Voilà comme désiré, les photos de mes colonies ! Alors je les ai prises avec l'appareil photo de mon téléphone, je ne garantis pas la netteté de celles-ci. :-s
Je vous remercie encore pour cet accueil et bonne soirée !


Messor barbarus. Pour l'anecdote, elles vivent dans la première fourmilière de ma grosse colonie !
On arrive d'ailleurs à apercevoir la reine dans l'ombre..."> Mes colonies et <span class=fondations..., Alors pour commencer, je vous montre la photo de ma petite colonie de Messor barbarus. Pour l'anecdote, elles vivent dans la première fourmilière de ma grosse colonie !
On arrive d'ailleurs à apercevoir la reine dans l'ombre..." />
Alors pour commencer, je vous montre la photo de ma petite colonie de Messor barbarus. Pour l'anecdote, elles vivent dans la première fourmilière de ma grosse colonie !
On arrive d'ailleurs à apercevoir la reine dans l'ombre...
Mes colonies et fondations..., Ici, on a une photo de mes Formica fusca. Pour une autre anecdote, leur fourmilière, c'est moi qui l'ai faite ! :grin:
Ici, on a une photo de mes Formica fusca. Pour une autre anecdote, leur fourmilière, c'est moi qui l'ai faite ! :grin:
Mes colonies et fondations..., Une autre photo pour montrer les belles physogastries des ouvrières.
Une autre photo pour montrer les belles physogastries des ouvrières.
Mes colonies et fondations..., Voici ici ma colonie de Myrmica sabuleti où on aperçoit le couvain et une des 4 reines en haut à droite.
Voici ici ma colonie de Myrmica sabuleti où on aperçoit le couvain et une des 4 reines en haut à droite.
Mes colonies et fondations..., Là, on a les Formica lemani.
Là, on a les Formica lemani.
diapause.
On aperçoit sur la photo les 5 reines ainsi que les 2 petites ouvrières sur le bas du coton."> Mes colonies et fondations..., Bon, je vous cache pas que ces petites Plagiolepis pygmaea font parties de mes préférées... voilà pourquoi j'espère tant qu'elles passeront la diapause. <br />On aperçoit sur la photo les 5 reines ainsi que les 2 petites ouvrières sur le bas du coton.
Bon, je vous cache pas que ces petites Plagiolepis pygmaea font parties de mes préférées... voilà pourquoi j'espère tant qu'elles passeront la diapause.
On aperçoit sur la photo les 5 reines ainsi que les 2 petites ouvrières sur le bas du coton.
Mes colonies et fondations..., On continue avec ma reine Solenopsis sp, où on remarque une petite grappe d'œufs ! Elle s'est mise à pondre pour mon plus grand bonheur !
On continue avec ma reine Solenopsis sp, où on remarque une petite grappe d'œufs ! Elle s'est mise à pondre pour mon plus grand bonheur !
Mes colonies et fondations..., Et pour finir en beauté, voilà ma grosse colonie de Messor barbarus ! Bon on ne voit pas l'intégralité de la populace car une autre partie de la colonie se cache dans la réserve mais vous avez déjà un petit aperçu. On remarque d'ailleurs des zones blanches à l'intérieur, alors c'est là où elles ont fait leurs dents pour agrandir un peu l'espace ambiant... elles se sentaient serrées.
Et pour finir en beauté, voilà ma grosse colonie de Messor barbarus ! Bon on ne voit pas l'intégralité de la populace car une autre partie de la colonie se cache dans la réserve mais vous avez déjà un petit aperçu. On remarque d'ailleurs des zones blanches à l'intérieur, alors c'est là où elles ont fait leurs dents pour agrandir un peu l'espace ambiant... elles se sentaient serrées.
Mes colonies et fondations..., Dernière petite photo pour montrer le trou béant qu'elles ont creusé jusqu'à la réserve.
Dernière petite photo pour montrer le trou béant qu'elles ont creusé jusqu'à la réserve.

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Jeu 19 Nov 2020 23:03
par Woolf76
Très jolies fourmilières, elles sont faites en quelle matière ? Et l'ADC est dessus et derrière non ? En tout cas chapeau. *good*

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Ven 20 Nov 2020 19:59
par Mediagarde
Mes fourmilières sont faites en béton cellulaire. Pour ça que ma grosse colonie de Messor barbarus en a profité pour faire un agrandissement dans la réserve... Mais la prochaine sera en pierre reconstituée, il y aura donc plus aucun problème.
Pour ta question sur l'ADC, si j'ai bien compris, tu me demandes où elle se situe dans mes fourmilières ? Alors elle se trouve un peu sur la droite, un peu sur la gauche ainsi que derrière le bloc de béton cellulaire. Le dessus sert aussi d'agrandissement à l'ADC mais n'est pas vraiment dédié à ça. ;)

Merci et désolé pour les images, je ferai mieux pour la prochaine pour éviter que ça n'arrive !

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Ven 20 Nov 2020 20:35
par bdreal
Le béton cellulaire n'est pas un problème pour les Messor sp..
C'est même bien pour une indication de surpeuplement : si elles le creusent, il est temps de leur agrandir le nid,ou leur en rajouter un. XD

Beaux nids...

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Ven 20 Nov 2020 21:17
par Woolf76
Oui c'était bien ça ma question, merci. Comme je ne voyais personne se balader à l'extérieur, à part une sur le nid de ta grande colonie, je me demandais si elles avaient l'autorisation de sortir. XD

Re: Mes colonies et fondations...

Message non luPosté: Ven 20 Nov 2020 22:20
par Lolotte
Bah on est en période de confinement donc logiquement...non XD.

Sympa tout ce petit monde, tes nids aussi !