Ma première fourmilière en Plexi

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar cdelecole » Dim 22 Nov 2020 14:50

Ok merci... quelqu'un peut-il me confirmer si je peux sortir les graines du tube, et les mettre à l'entrée du nid ou éparpillées dans l'aire de chasse, maintenant que les fourmis sont toutes dans le nid ?
J'ai peur qu'elles rentrent en diapause et n'aillent plus dans l'aire de chasse pour aller chercher les graines dans le tube...
Merci !
Avatar de l’utilisateur
cdelecole

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar Filuzen » Dim 22 Nov 2020 15:00

Oui les graines tu peux les mettre où tu veux si elles ne sont pas encore en diapause. Messor barbarus est une espèce hétérodynamique exogène ce qui signifie qu'elles rentreront en diapause uniquement s'il y a une baisse de la température. Si tu les laisses à température ambiante elles ne diapauseront pas et donc ça pourrait être néfaste pour l'espèce. Même si certain ne font pas de diapause pour cette espèce. Je pense qu'il est quand même recommandé de la faire. Cela sera bénéfique pour la gyne. Certaines espèces sont hétérodynamique endogène, ici ce n'est pas la température externe qui les feront rentrer en diapause mais l'horloge biologique interne, comme les Myrmica rubra, Lasius niger et beaucoup beaucoup d'autres espèces.
Avatar de l’utilisateur
Filuzen

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar cdelecole » Dim 22 Nov 2020 15:29

Ok merci... je vais demander à mon fils de vider le tube des graines, les mettre dans un coin ou les disperser dans l'aire de chasse, retirer le tube...
Puis direction le garage, qui est la pièce la plus froide de la maison.

Merci !!
Avatar de l’utilisateur
cdelecole

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar Filuzen » Dim 22 Nov 2020 15:51

Pas de souci ! Mais attention à ne pas faire de différence de température trop brutale. Par exemple passer de 20°C à 10°C n'est pas une bonne idée, même si la colonie peut survivre il y a quand même plus de risque que de passer de 20°C à 15°C.
Avatar de l’utilisateur
Filuzen

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar cdelecole » Dim 22 Nov 2020 16:30

Ok merci. Voici à quoi cela ressemble après 24 heures.... la majorité des ouvrières et la reine se sont blotties dans le coin inférieur droit, à l'entrée du nid.... peut-être pas à la meilleure place ?

Image
Image
Image


...et comme je le disais 2 ou 3 ouvrières sont en train de creuser une galerie à l'autre bout, voici vu de dernière :

Image
Image


Par contre je vois déjà un très gros problème.... j'ai humidifié le sable pour permettre aux ouvrières de faire les galeries mais une fois que plus de galeries seront créées, je ne vois vraiment pas comment je vais pouvoir continuer à humidifier car alors l'eau allant du haut vers le bas, toutes les galeries vont s'effondrer ???
:neutral: :neutral: :neutral: :neutral:
Avatar de l’utilisateur
cdelecole

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar Filuzen » Dim 22 Nov 2020 16:35

Oui en effet il y a un risque avec ce type de nid. Il existe aussi des nids de ce types horizontaux avec moins de risque d'écroulement. Mais en tout cas c'est sympa de les observer creuser tant qu'elles ne sont pas en danger. XD
Avatar de l’utilisateur
Filuzen

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar cdelecole » Dim 22 Nov 2020 19:01

Je suppose que c'est trop tard maintenant pour les déménager, je n'ai pas trop envie de les déranger maintenant qu'elles sont entrées dans le nid.

Par contre à mon avis, elles ont le ventre plein car depuis ce matin elles sont restées dans le nid et ne sortent plus dans le Champ de chasse...

Je suppose que la prochaine étape, c'est la reine qui va déménager vers l'endroit le plus profond et lointain du nid, car pour le moment elle est juste à l'entrée !!!
Avatar de l’utilisateur
cdelecole

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar Filuzen » Dim 22 Nov 2020 19:34

Oui ne les déménage pas, laisse-les dans ce nid pour la diapause. À la fin de la diapause quand elle est finie, tu pourras si tu veux les changer de nid. En rendant ce nid là inconfortable et le nid d'accueil confortable. Elles iront dans le nouveau nid toutes seules en quelques jours. Tu pourras mettre le nouveau nid dans le noir avec une bonne température et une bonne humidité. Et ce nid là dans le froid et avec une bonne luminosité qui les fera fuir.
Avatar de l’utilisateur
Filuzen

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar cdelecole » Dim 22 Nov 2020 19:52

Si je ne suis pas bricoleur, que peux-tu me conseiller comme nid moins dangereux pour elles ?
Je me demande également si d'autres sur ce forum ont déjà ce nid ci, plus avancé ?

P.S. je vous présente ma reine, bien visible pour la première fois, qui aide les ouvrières à former la galerie (est-ce bien normal ??) :

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
cdelecole

Re: Ma première fourmilière en Plexi

Message non lupar Filuzen » Dim 22 Nov 2020 22:11

Alors des nids ! Il en existe vraiment beaucoup. Il y en a pour tous les goûts. En général on doit choisir un nid en fonction de l'espèce avant tout évidement mais aussi en fonction des goûts. Moi je préfère les nids en plexi ou en impression 3D. Ils se démontent et se nettoient plus facilement. Mais ces types de nids ne sont pas conseillés pour des espèces avec un gros besoin en humidité. Il y a plusieurs critères à prendre en compte chez l'espèce de fourmis pour choisir son nid. Le premier à mon avis est le besoin d'humidité, car chaque nid ne va pas diffuser l'eau de la même manière. Le deuxième est la taille du nid par rapport au nombre d'ouvrières, un nid trop grand pour peu d'ouvrières n'est pas bon et inversement si le nid est trop petit ce n'est pas bon non plus, il faudra en rajouter un autre. Un autre critère est la taille des galeries, tu ne vas pas prendre un nid avec des galeries de 5 mm de large pour des Camponotus fellah qui peuvent faire 2 cm de long ! XD Donc il faut adapter la largeur des galeries à la taille de l'espèce. Et le dernier critère important est la capacité de l'espèce à creuser. Par exemple les Messor barbarus sont capables de creuser dans le plâtre et le béton cellulaire. Donc il faudra choisir des matériaux increusables pour l'espèce (plexi, béton cellulaire blindé, nid imprimé en 3D etc.).
Je vais faire la liste des types de nids avec les avantages et inconvénients selon moi.

-Les nids en plexi : visibilité vraiment bonne, nettoyable, solide, esthétique, souvent démontables. Mais ne propagent pas bien l'humidité donc est réservés pour les espèces avec une demande faible ou moyenne en humidité.

-Les nids imprimés en 3D : souvent sous forme de module ce qui est vraiment pratique pour agrandir le nid, on peut l'arranger comme on le veut. Esthétique, bonne visibilité, en général démontable et nettoyable. Le problème est toujours le même, il y a une mauvaise humidification. Enfin tout dépend du système, par exemple mes nids 3D sont bien humides, bien plus que mon nid en plexi. Pour moi ce sont les nids avec le plus de potentiel surtout si on les fait soi-même avec un bon système d'humidification. Mes Messor barbarus sont dans ce type de nid.

-Les nids en plâtre : très abordables. Peut être faits facilement soi-même, ce qui peut beaucoup amuser les enfants. L'humidification est bonne, parfois trop, difficile de ne pas le noyer. Il est facilement creusable pour les espèces foreuses comme les Messor barbarus donc il est déconseillé. Le plâtre se salit et est difficilement nettoyable. Il peut même à la force s'user avec le temps.

-Les nids en béton cellulaire : ces nids là peuvent aussi être faits maison mais avec des outils. Il s'humidifie bien comme il faut. Les Messor barbarus peuvent le creuser mais ce type de nid peuvent se blinder avec du mortier colle qui empêche d'être creuser sans empêcher l'eau d'humidifier. Ils se nettoient difficilement. Ils sont esthétiques s'ils sont bien réalisés. Ils sont lourds et fragiles, donc ne pas le faire tomber. Mais ce type de nid est conseillé pour les Messor barbarus s'il est blindé.

-Tube à essai : vraiment pratique, bonne visibilité, se nettoie, s'humidifie bien avec la réserve d'eau, font assez laboratoire et étude. Je ne les trouve pas spécialement moche mais ils ne sont pas n'ont plus esthétique. On peut en rajouter autant que l'on veut. Il en faut beaucoup s'il y a une grosse colonie. Il en existe plusieurs types aussi en fonction des besoins.

Les autres types de nids que je ne connais pas trop : nid en bois, les terrariums.
Avatar de l’utilisateur
Filuzen

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Le Coin des "Débutants"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum