Diapause Messor barbarus : récapitulatif

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar lynu67 » Mer 23 Oct 2013 13:08

Salut all, ^^ j'ai des Messor barbarus et capitatus (première année), leur activité a diminué quelque peu et un peu moins de ponte, je vais donc les laisser à une température de 17-20 degrés cet hiver et je vous tiendrai au courant. Mais je pense que tout se passera bien.
Avatar de l’utilisateur
lynu67

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar MessorMax » Mer 23 Oct 2013 14:48

Moi elles partent en diapause début décembre, mi-janvier-février à 15 degrés.
Avatar de l’utilisateur
MessorMax

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar fouf » Jeu 24 Oct 2013 18:05

Salut ! Quand vous dites pas de diapause ça veut dire quoi ? Vous les chauffez à la même température que le reste de l'année ?
Avatar de l’utilisateur
fouf

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar MessorMax » Jeu 24 Oct 2013 22:27

Oui voilà chauffées à longueur d'année :) .
Avatar de l’utilisateur
MessorMax

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar Messor78 » Jeu 24 Oct 2013 22:54

Merci pour ce récapitulatif clair et net. *good* Depuis le temps que je cherchais un texte précis concernant la diapause chez les Messor barbarus.
Avatar de l’utilisateur
Messor78

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar DMX » Jeu 24 Oct 2013 23:05

A noter que le terme de "diapause" est ici inapproprié, il est préférable de parler d'hivernage :
http://www.myrmecofourmis.com/forum/viewtopic.php?t=13217
Par définition, les Messor barbarus ne peuvent pas avoir de diapause.
Avatar de l’utilisateur
DMX

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar MessorMax » Jeu 24 Oct 2013 23:52

Autant pour moi merci du lien DMX.
Avatar de l’utilisateur
MessorMax

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar C-R » Ven 25 Oct 2013 12:02

Aucune fourmi ne peut effectuer de diapause, c'est un abus de langage de toute façon, mais on se comprend. ^^
La diapause ne s'applique qu'au couvain, et très généralement qu'aux larves.
Avatar de l’utilisateur
C-R

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar DMX » Ven 25 Oct 2013 13:37

La diapause peut très bien s'appliquer à la gyne (ponte/activité) et aux ouvrières (activité). De plus le couvain (œufs, larves, nymphes) sont des fourmis au même titre que les ouvrières.

The diapause in endogenous-heterodynamic species is obligatory at a colony level in a sense that it ensues sooner or later under any circumstances. Their intrinsic brood-rearing cycle is limited by an endogenous timer called a sand-glass device and is also controlled by environmental cues - temperature and photoperiod (in some species), which can only advance or delay the onset of diapause to some extent. Larval dormancy in these ants is facultative diapause induced by social influences of the nurse workers and temperature cues. Adult dormancy is obligate diapause characterized by inactive state of ovaries and also by inability of workers to maintain high growth rate and non-diapause development of larvae and normal egg production of queens.

source : Kipyatkov, Vladilen, E., 2001: Seasonal life cycles and the forms of dormancy in ants Hymenoptera: Formicoidea. Acta Societatis Zoologicae Bohemicae 65(3): 211-238
Avatar de l’utilisateur
DMX

Re: Diapause Messor barbarus : récapitulatif.

Message non lupar C-R » Ven 25 Oct 2013 14:26

"dormancy is oligate diapause". Il parle bien de dormance et non de diapause au sens exacte du terme, sinon il ne l'aurait pas précisé, d'ailleurs je me permets de citer le premier lien que tu as donné :

Diapause : "Arrêt spontané temporaire du développement d'un parasite (surtout des insectes), se produisant indépendamment des facteurs extérieurs" (cnrtl.fr)

Couvain uniquement, les imago étant des adultes finis.

Dormance : "physiol. végétale. Mécanisme physiologique permettant à un organisme vivant de cesser toute ou une partie de son activité pendant la mauvaise saison sous l'effet du froid, de la sécheresse, d'un éclairement insuffisant" (cnrtl.fr)

Gynes et ouvrières (ovaires, pontes, activités).

Mais encore une fois, tout n'est qu'abus de langage, ça ne m'empêchera pas non-plus de parler de diapause pour toute la période hivernale, tout comme la dormance est complémentaire à la diapause. Tout comme j'ai commis un abus de langage en différenciant couvain et fourmis. ^^

Selon Wiki :
La diapause, commune chez les insectes et chez les mammifères, fait partie d’une stratégie de dormance prédictive qui est prédéterminée par le génotype. Ainsi, elle surgie selon un programme intrinsèque génétiquement fixé.


La dormance prédictive (dite dormance innée ou primaire) se produit lorsque les organismes entrent dans une phase de dormance avant l'apparition de conditions défavorables. Par exemple, la photopériode et la diminution de température sont utilisées par de nombreuses plantes pour prédire l'arrivée de l'hiver.


Ainsi, seules les espèces dont le couvain entre en diapause font part d'une dormance prédictive, c'est à dire que la "diapause" est indépendante des conditions extérieures : espèces au développement endogène-hétérodynamique.

Les autres entrent en dormance conséquentielle : suite aux facteurs défavorisants (chute de la température par exemple). Espèces au développement quasi-hétérodynamique et exogène-hétérodynamique (une partie du couvain de ces dernières entre également en diapause, mais ce n'est pas prémédité).
Avatar de l’utilisateur
C-R

Page PrécédenteSuivante


Retourner vers Hivernage & Diapause


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum