Fondation semi-claustrale

Fondation semi-claustrale

Message non lupar Elway » Lun 23 Mai 2011 00:42

Suite à la découverte de ma gyne Myrmica, je commence à m'interroger sur les méthodes de fondations semi-claustrale en captivité.
Il semble entendu que les gynes concernées sortent du nid pour trouver la nourriture nécessaire à leur premier couvain.
En conséquence de quoi, les tubes de fondations restent ouvert pour permettre les allés et venues de ces dames.
Mais alors quand commencer à proposer de la nourriture et sous quelle forme ?
J'ai lu un peu tout et n'importe quoi sur les forums et du coup rien n'est clair:
-certains proposent du pseudo miellat dés la mise en tube, avant même les premières pontes
-d'autres mettent à disposition des insectes, toujours avant les pontes
-d'autres font l'un ou l'autre mais uniquement à l'apparition des premiers œufs

Du coup je m'interroge:
-Mettre du pseudo miellat avant la ponte revient à ne nourrir que la gyne.
En a t-elle vraiment besoin ?
-Mettre des insectes avant la ponte montre là aussi l'intention de nourrir la gyne, mais ce coup ci de protéines.
En a t-elle vraiment besoin ?
Les protéines ne sont-elles pas réservées généralement aux larves ?
-Mettre l'un ou l'autre après la ponte montre au contraire l'intention de proposer de la nourriture avant tout au couvain

Perso, j'ai mis du pseudo miellat à disposition de ma gyne fraichement débarquée, avant même qu'elle ne ponde, mais ce n'est pas du tout par conviction, juste par dépit et pour ne pas risquer de la laisser sans rien si le besoin était avéré.
Certains me diront alors: Bah, si tu flippes, mets aussi des morceaux d'insectes, comme ça tu ne risqueras pas de te tromper et elle aura de tout.

Sauf que si je propose des protéines de façon prématurée à la petiote, cela ne risque-t-il pas de lui ouvrir l'appétit à l'arrivée des premiers œufs (si tant est qu'elle ponde) ?

Vous en conviendrez, c'est un beau b*rdel et il serait peut-être bon de tenter ensemble de travailler sur une procédure commune concernant la fondation semi claustrale.
Avatar de l’utilisateur
Elway

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar titifrison17 » Lun 23 Mai 2011 00:53

Hum :think:

Vu que pour l'instant les réponses à ces questions restent floues, je pense que tu as bien agis en mettant du pseudo miellat à disposition, de toute façon elle ira se servir si elle en a besoin.

Concernant la procédure commune je ne sais si je serais d'un grande utilité vu que je débute, mais beaucoup d'autres personnes pourront je pense (oui je pense beaucoup XD ) être en mesure de répondre à certaines de ces questions.
Avatar de l’utilisateur
titifrison17

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar etii » Lun 23 Mai 2011 01:32

Les fourmis font partie du monde du vivant, ce n'est pas une recette de cuisine qu'il faut suivre à lettre pour être certain de ne pas se planter :-) .
Les Myrmica ont de petits gastres donc des réserves moins importantes qu'une gyne Lasius par exemple, ce qui ne veut pas dire qu'elles n'en ont pas. Je ne suis pas certain que (théoriquement s'entend) que le nourrissage soit utile avant les premières larves. Ceci dit, comme tu ne risques rien à le faire, pourquoi se priver. Propose, elle disposera !
La seule chose de certaine est qu'il faudra des insectes pour nourrir les larves, le gyne ne pourra pas le faire sur ses réserves à priori.
Avatar de l’utilisateur
etii

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar Elway » Lun 23 Mai 2011 01:57

Ok, donc on est d’accord au moins sur le fait que le pseudo miellat ne peut pas lui faire de mal en attendant la ponte et les premières larves ?
Ce n'est qu'alors qu'il faudra lui proposer des insectes pour les larves ?

J'ai bon, du moins en théorie ?
Avatar de l’utilisateur
Elway

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar titifrison17 » Lun 23 Mai 2011 02:15

De toute façon je ne vois pas ce que ça peut lui faire de mal, elle prendra si besoin tu verras bien. Et oui je pense aussi pour les insectes, ça ne lui sera d'aucune utilité pour l'instant.
Avatar de l’utilisateur
titifrison17

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar zwitt » Lun 23 Mai 2011 11:23

Pour mes fondations de Myrmica, je donnais du miellat avant les premières larves, puis des insectes.
Si tu le fais sans les déranger; autant tenter le coup.
Avatar de l’utilisateur
zwitt

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar L'haricot » Lun 23 Mai 2011 13:28

Pareil, pour ma fondation j'ai donné des liquides sucrés pour la gyne et des protéines dès l'apparition des premières larves et j'ai continué les produits sucrés.
Simple constatation qui ne vaut sans doute rien : Sur six reines, toutes les reines sont mortes sauf la seule mise en ADC .
Avatar de l’utilisateur
L'haricot

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar microsphere » Lun 23 Mai 2011 13:48

D'accord avec etii.
Nourrir avant et pendant, à la vue du gastre de la gyne.
Avatar de l’utilisateur
microsphere

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar adame » Lun 23 Mai 2011 17:36

Chez moi, de mes expériences sur le genre, il faut nourrir et en plus il faut nourrir régulièrement.
C'est pour ça que c'est difficile :
Pas de nourriture, pas de ponte, si pas de nourriture régulièrement (disons, tous les 2 jours), les pontes sont bouffées.
Et en plus, il faut éviter les infestations par les acariens (ce qui, avec la recette de Bhatkar, n'est pas le plus facile) et éviter le stress (les déménagements à cause des acariens inclus).

Ça c'est dans le cas d'une reine seule.
Avatar de l’utilisateur
adame

Re: Fondation semi-claustrale

Message non lupar phelsuma » Jeu 26 Mai 2011 23:39

Je donne miellat et insectes dès le départ aux rubra et elles ne se privent pas.
Méthode identique avec Manica rubida mais qui s'est soldée par la mort de la gyne.
Avatar de l’utilisateur
phelsuma

Suivante


Retourner vers Partie Généraliste


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum