[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas

[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas

Message non lupar eclipse » Mer 10 Aoû 2011 10:59

Bonjour tout le monde *welcome* .

Alors voilà, j'ai décidé de commencer un blog pour ma colonie de Crematogaster scutellaris.

Pourquoi cette espèce plutôt qu'une autre ?
1- Elles sont magnifiques ! *oups*
2- Vivant dans le sud de la France, j'ai 3 grosses colonies à proximité de chez moi que j'observe régulièrement.
3- J'adore travailler le bois, et donc leur faire de jolis nids (mais ça, ce sera pour plus tard).

Pourquoi Pallas ? C'est le nom donné à la dame de pique dans les jeux de cartes, j'ai donc décidé d’appeler ma colonie ainsi par rapport à leur gastre en forme d'as de pique :-) .

N’étant pas très doué pour les phrases romanesques, et plutôt du genre scientifique, ce blog sera certainement tourné d'une façon "prise de note", surtout au début, mais j’essayerai de faire mieux plus tard ;-) .

Voilà donc un petit résumé de la situation à ce jour ;-)

16/07/11 :
Réception du colis envoyé par Karet.
Le tube à essai contient une gyne, 5 ouvrières et quelques œufs.
Nid relié à une ADF par un tuyau souple et ajout d’un autre tube à essai sans réserve d’eau.
Certaines ouvrières sortent de temps en temps, elles ont découvert le deuxième tube mais n’y déménagent pas encore.
Chauffage par plaque chauffante et thermostat : 30°C le jour (8h-22h) pour 25°C la nuit (22h-8h)
Nourriture : Mouche morte; lait sucré et miel.

17/07/11 :
Problème avec le thermostat, il a « disjoncté ». J’ai essayé de laisser la plaque chauffante sans thermostat, résultat la température est montée à 46°C.
Elles n’ont toujours pas déménagées dans le tube sec, je pense la condensation du tube humide leur a permis de résister à la température élevée de ce matin.
Le thermostat fonctionne à nouveau pour le moment.
J’ai recouvert le tuyau sec de papier alu pour le mettre dans le noir.
La température oscille entre 29 et 31°C.
J’ai observé une ouvrière venir se nourrir du lait miellé sucré.
Le thermostat ayant encore disjoncté j’ai préféré le débrancher, la température montait à 41°C.

18/07/11 :
Toujours pas de déménagement, en revanche, la reine s’est déplacée dans le tuyau de liaison avec l’ADF, signe qu’elle ne supporte pas l’humidité ? Je pense que ce n’est qu’une question de temps avant qu’elles ne partent dans le tube sec.

19/07/11 :
J’ai débranché le thermostat définitivement, je préfère qu’elles aient un peu froid plutôt que de risquer de les chauffer trop.

23/07/11 :
Réception d’un nouveau thermostat, régler a 30°C le jour et 25°C la nuit, pas de réglage par horloge mais par détection de lumière, j’essayerai donc d’allumer à 8h et d’éteindre à 22h.
Elles n’ont toujours pas déménagé, je pense que le peu d'ouvrières fait qu’elles sont encore peureuses et n’osent pas sortir du tube de liaison où elles se sont installées.

24/07/11 :
Pour forcer le déménagement, j’ai installé le tube de liaison dans lequel elles sont installées directement dans l’ADC en positionnant l’entrée du tube de liaison devant celle du tube a essai.

26/07/11 :
Toujours pas de déménagement en vue. Les ouvrières ne vont toujours pas se nourrir (ou du moins pas observé). Je pense qu’elle reste au maximum sur leurs réserves.

31/07/11 :
Toujours pour accélérer le déménagement j’ai mis leur tube de liaison à la place de celui qui reliait le tube sec à l’ADF
J’ai récupéré une nymphe d’une colonie extérieure que je leur ai donnée. Elle semble être acceptée.

01/08/11 :
La nymphe semble avoir été acceptée.
Je leur ai mis une mouche directement dans le tube de liaison, elle semble l’apprécier et l’on déplacé dans le tube sec, début de déménagement ?

04/08/11 :
La nymphe rapporté est née, les ouvrières et la reine reste à coté et s’en occupe.
Je leur ai donné du lait miellé ainsi qu’une mouche, le lait a été apprécié par une ouvrière.
4 ouvrières sur la mouche, elles ont délaissées le lait miellé

La reine fait 8mm et les ouvrières (de première génération) font 3mm.

05/08/11 :
L’ouvrière est belle et bien née, elle participe et s’occupe pour le moment du couvain.
Une ouvrière est morte, surement la première née, elle est allée dans le tube sec pour mourir.

08/08/11 :
Retour de week-end, j’ai retrouvé une ouvrière dans le tube humide pour aller boire. Je pense qu’il va falloir trouver un moyen pour faire un abreuvoir pouvant tenir une petite semaine voir plus.

10/10/11 :
Elles se sont enfin installées dans le tube en verre sec.
L’ouvrière importée mesure 5mm

__________________________________________________________________________________


Maintenant, place a quelques photos :slap:

Leur "nid" :
[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas, l’installation, 2 tubes a essai dont un avec réserve d'eau, un sec et une ADF
l’installation, 2 tubes a essai dont un avec réserve d'eau, un sec et une ADF


La gyne :
[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas, la gyne et une larve
la gyne et une larve


Repas protéiné :
[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas, 4 ouvrières sur une mouche
4 ouvrières sur une mouche


Du lait et du miel :
[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas, elle aime le lait miellé
elle aime le lait miellé


L’ouvrière "importée", et une "d'origine" :
[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas, différence de taille
différence de taille


Le "petit" couvain :
[BLOG] Crematogaster scutellaris - Pallas, le "petit" couvain
le "petit" couvain
Avatar de l’utilisateur
eclipse


Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum