Crematogaster scutellaris

Crematogaster scutellaris

Message non lupar 6 pieds sous terre » Lun 13 Nov 2017 11:00

Bonjour,

Me voilà de retour après plusieurs mois. J'étais venu poster pour une jeune colonie de Lasius niger que j'ai eu à Noël dernier et qui me posait problème (comportement bizarre, les larves n'arrivaient jamais à maturité...). Bref n'ayant toujours pas de nouvelles fourmis en juillet, j'ai décidé de re proposer un tube à mes Lasius que j'avais mis en tube dés leur arrivée sur les super conseils du vendeur, elles l'ont tout de suite investi, j'avais de nombreuses larves et nymphes et pensais avoir trouvé la solution et là la cata....je pars 5 jours et à mon retour un champignon avait envahi tout le tube tuant toutes les fourmis sauf la reine et une ouvrière réfugiées dans le nid toujours connecté au tube...quelques jours après elles ont péri également. ..snif snif...je pensais pas qu'on pouvait tant s'attacher à des fourmis.....

Après ce triste épisode me revoilà parti dans le monde des fourmis. Cette fois, j'ai opté pour des Crematogaster scutellaris pour lesquelles le besoin en humidité est très faible (je pense que ça a été mon point faible pour les Lasius) mais avant même de recevoir mes nouvelles protégées, je viens demander conseils (pas question de refaire des bêtises. .):

1. J'ai lu à plusieurs endroits que l'on peut se passer d'hivernage avec cette espèce. Vrai ? Certains d'entre vous l'ont déjà expérimenté ?
2. Je vais recevoir une gyne, son couvain et apparemment entre 15 et 25 ouvrières. Est-ce que je leur propose le petit nid en acrylique ou je les laisse dans le tube dans lequel elles arriveront en le connectant à mon aire de récolte ?
3. Si je les laisse dans le tube, comment éviter le développement d'un champignon comme cela m'est déjà arrivé (si je mets du bleu de méthylène dans l'eau du tube ça pourrait pas faire ?) ?

Voilà pour les premières questions afin d'anticiper l'arrivée des petites scutellaris d'ici quelques jours.

Merci pour vos réponses.
Avatar de l’utilisateur
6 pieds sous terre

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Necoman » Lun 13 Nov 2017 12:01

1. J'ai lu à plusieurs endroits que l'on peut se passer d'hivernage avec cette espèce. Vrai ? Certains d'entre vous l'ont déjà expérimenté ?

Oui et non. C'est un choix à faire. Pour ma part c'est température ambiante toute l'année.

2. Je vais recevoir une gyne, son couvain et apparemment entre 15 et 25 ouvrières. Est-ce que je leur propose le petit nid en acrylique ou je les laisse dans le tube dans lequel elles arriveront en le connectant à mon aire de récolte ?

Cela dépend de la taille du nid, impossible de répondre comme ça. Personnellement je préfère les tubes + ADC car je trouve cela plus pratique.

3. Si je les laisse dans le tube, comment éviter le développement d'un champignon comme cela m'est déjà arrivé (si je mets du bleu de méthylène dans l'eau du tube ça pourrait pas faire ?) ?


Normalement les fourmis sécrètent naturellement des substances les protégeant de ce genre de chose. Dans ton autre tube (avec tes Lasius), il est probable qu'elles soient mortes et que le champignon se soit développé après.
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar 6 pieds sous terre » Lun 13 Nov 2017 12:25

Oui pardon... Le nid en plexiglas mesure 7 x 7 cm.
Avatar de l’utilisateur
6 pieds sous terre

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar bdreal » Lun 13 Nov 2017 12:33

@Necoman

Température ambiante, oui, mais laquelle, celle de l'appartement ou celle de l'extérieur (disons intra-arbres) ? :think: o_O

Pour ma part et pour les scutellaris, c'est température intermédiaire.
Avatar de l’utilisateur
bdreal

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Curiosus » Lun 13 Nov 2017 15:45

C'est vrai qu'il y a plusieurs écoles pour cette espèce : ceux qui les mettent au frais comme la plupart de nos espèces autochtones et ceux qui ce contentent d'une température "ambiante".
Personnellement je suis plutôt favorable à la deuxième option et une température comprise entre 13 et 15°C me semble adaptée. Dans tous les cas, une baisse de température hivernale est indispensable.
Avatar de l’utilisateur
Curiosus

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar Necoman » Lun 13 Nov 2017 15:56

Je n'ai pas précisé mais c'est température ambiante de ma chambre à savoir (actuellement) 18-19°C en journée et 15-16°C la nuit. Je ferai juste attention qu'en plein hiver les températures ne descendent pas trop bas.
Avatar de l’utilisateur
Necoman

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar 6 pieds sous terre » Jeu 16 Nov 2017 17:03

Les voilà arrivées ! Un peu de stress en ouvrant le paquet... Ils n'ont pas mis de chaufferette et elles sont restées toute la journée dans la boîte avec 1 degré dehors... mais tout le monde va bien !!! Au final la reine, environ 27 ouvrières et un joli couvain d'une cinquantaine d’œufs. Du coup, comme elles sont nombreuses, je me tâte à leur proposer mon nid plexiglas de 7cm sur 7. Qu'en pensez-vous ?


Sinon, concernant l'hivernation, j'aurais souhaité m'en passer, mais la température ambiante chez moi est de 20 à 21 degrés, je peux les laisser à cette température ? Je les chauffe ou les passe en hivernation ? Cette dernière option m'embête un peu car je ne pourrais pas profiter d'elles tout de suite...

J'attends vos conseils de myrmePro !
Merci.
Avatar de l’utilisateur
6 pieds sous terre

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar etienne0712 » Jeu 16 Nov 2017 19:02

Si ton seul argument pour faire sauter la diapause à ta colonie est le : « Je vais pas pouvoir les voir... » tu vas te faire allumer. :lol2:
Je te conseille un peu de lecture sur le sujet, il y a de quoi faire sur le forum tu vas pouvoir être au point.
Avatar de l’utilisateur
etienne0712

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar 6 pieds sous terre » Ven 17 Nov 2017 15:07

Ce n'est evidemment pas un argument pour faire sauter la diapause, si on me le recommande je le ferai pour le bien de ma colonie.
Avatar de l’utilisateur
6 pieds sous terre

Re: Crematogaster scutellaris

Message non lupar bdreal » Ven 17 Nov 2017 17:48

J'ai une gyne Crematogaster scutellaris trouvée à quelques km de Nice, il y a 4 semaines, sous une écorce de 2mm d'épaisseur.

A cette époque, la nuit il faisait 5°C, et le jour 18°C au plus chaud.
Aujourd'hui elle serait à 0°C la nuit et 17°C le jour.
En janvier elle pourrait être à - 2°C la nuit et 14°C le jour.

Ça ! C'est un argument pour la diapause. ;-)
Avatar de l’utilisateur
bdreal



Retourner vers Le Coin des "Débutants"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum