Domatie


Une domatie (du latin domus, maison) est une structure spécialement adaptée (tiges enflées, stipules, pseudobulbes, poches foliaires, tubercules, etc) qui se développe sur un organe végétal et qui, le plus souvent en échange de bénéfices réciproques (phénomène de symbiose), sert de logis à une colonie de fourmis (myrmécophytes). Non contentes d'offrir le logis, ces mêmes végétaux peuvent également posséder des nectaires ou fabriquer des corps nourriciers dans le but d'alimenter une colonie. Echange de bon procédé, les fourmis vont fournir une armée d'ouvrières très promptes à défendre leur végétal contre tout herbivore brouteur ou tout insecte ravageur. Les déchets organiques produits (cadavres d'insectes) peuvent également servir à nourrir à la plante.

Glossaire Myrmécologique