[Blog] Colonie de Lasius emarginatus

[Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Sam 30 Sep 2017 12:26

*salut*
Voici le blog concernant mes Lasius emarginatus (j'ai 3 fondations de cette espèce mais ce suivi n'en concerne qu'une).
Comme ce sont les seules Lasius bicolores, l'identification a été très facile.
Le lien vers l'espace Questions/Réponses est le suivant : viewtopic.php?f=53&t=25658
Toutes les photos de ce suivi ont été prises par un smartphone, parfois avec une loupe placée devant l'objectif.

18 juillet 2017
Il y a un essaimage de Lasius emarginatus à ma fenêtre (au deuxième étage d'un immeuble), quelques gynes s'incrustent chez moi, j'en retrouve même le lendemain dans plusieurs pièces. Je place donc les gynes retrouvées sur mon plancher en tubes à essai (trop larges) achetés à C*ltura. Pour la gyne de ce suivi, je ferme le tube avec un bouchon de liège, on verra que ça va changer certaines choses. Une des gynes perd ses ailes sous mes yeux !

20 juillet 2017
La gyne a pondu quelques œufs déjà, mais contrairement aux autres elle a pondu près du liège et non près de la réserve d'eau (probablement car les Lasius emarginatus nécessitent moins d'humidité que les autres Lasius en général).

11 août 2017
Il commence à y avoir un bon couvain, quelques larves :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Gyne Lasius emarginatus et son petit couvain
Gyne Lasius emarginatus et son petit couvain


17 août 2017
Je dois m'absenter quelques jours, et étant donné la présence de cocons, je nourris la gyne avec une goutte de miel+gelée royale bio déposée sur un morceau de papier aluminium dans le tube. J'observe de belles physogastries (ce qui confirme encore plus le fait que ce soit une gyne Lasius emarginatus) :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Gyne Lasius emarginatus en physogastrie, avec son couvain
Gyne Lasius emarginatus en physogastrie, avec son couvain


26 août 2017
Je suis rentré, on voit que le couvain a bien évolué en mon absence :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Gyne Lasius emarginatus et ses premiers cocons
Gyne Lasius emarginatus et ses premiers cocons


4 septembre 2017
La première ouvrière est née, suivie de trois autres au cours de la journée, elles sont très pâles/transparentes. J'ai alors fait un petit trou dans le bouchon de liège en guise d'entrée au nid, et j'ai placé le tube dans une boîte en plastique (faisant partie d'un mini-meuble à tiroirs dans lequel je range toutes mes colonies) décorée faisant office d'ADC. L'anti-évasion que j'utilise est l'huile de paraffine. Il y a dans la boîte une goutte de miel sur alu, un petit morceau de sucre en guise de réserve permanente de nourriture et un petit tube à essai reproduisant une réserve d'eau :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Première ouvrière Lasius emarginatus avec sa reine
Première ouvrière Lasius emarginatus avec sa reine
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Installation en ADC de la fondation Lasius emarginatus
Installation en ADC de la fondation Lasius emarginatus


7 septembre 2017
Naissance d'une cinquième ouvrière. Les fourmis ont quasiment bouché l'entrée du nid avec le sable.

13 septembre 2017
Après avoir donné des morceaux de coton imbibés de lait et de sirop d'érable, je fais goûter à cette colonie mon pseudo-miellat (eau, miel + gelée royale, sirop d'érable). Il y a désormais 7 ouvrières qui sont très actives (toujours une ou deux en train de parcourir l'ADC). La colonie a regagné le coton humide et arrête de s'agglutiner sur le liège.

16 septembre 2017
Une huitième ouvrière est née, le couvain se porte de mieux en mieux. Je donne une drosophile à la colonie qui le transporte d'abord au nid pour ensuite le dévorer.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Colonie Lasius emarginatus et le couvain
Colonie Lasius emarginatus et le couvain


20 septembre 2017
Bien que je ne chauffe pas mes espèces endémiques, j'ai juste couvert le petit meuble dans lequel je range mes fourmis d'une couverture polaire, ce qui a fait passer la température de 20,3°C à 22,8°C (mesures prises avec un thermomètre de précision de chez Exoter*a) étant donné que j'ouvre souvent mes fenêtres et que la température ambiante descend parfois en dessous de 19°C (en septembre en intérieur).
Je donne à cette colonie la tête et le thorax d'un frelon asiatique préalablement congelé 96 heures (le frelon vient de mon lycée qui est envahi). Elles recrutent tout de suite et s'y attaquent à plusieurs.
Il commence a y avoir un peu de buée/condensation au fond du nid quand je sors la boîte du meuble pour les observer. Cette colonie est donc très sensible aux changements de température et déplace immédiatement le couvain du liège au coton ou inversement à chaque modification de température/humidité. Au cas où elles veulent déménager, j'ai réduit le diamètre de leur réserve d'eau pour que le tube fasse office de nouveau nid, mais elles ne déménagent pas.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Ouvrière Lasius emarginatus et frelon asiatique mort et coupé
Ouvrière Lasius emarginatus et frelon asiatique mort et coupé
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Ouvrières Lasius emarginatus dévorant un frelon asiatique. Désolé pour la qualité, on ne distingue pas grand chose...
Ouvrières Lasius emarginatus dévorant un frelon asiatique. Désolé pour la qualité, on ne distingue pas grand chose...
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Mar 10 Oct 2017 19:59

30 septembre 2017
La colonie a consommé du pseudo-miellat, du sirop d'érable, du miel, un ver de farine congelé provenant de mon récent élevage nourricier de ténébrions et deux jeunes et tendres cloportes. Etant donné la taille de la colonie, je donne toutes les proies mortes et congelées pour l'instant, il n'y a donc pas de chasse mais le recrutement, le transport et les trophallaxies sont intéressants, sachant que les petits cloportes ont été amenés sur les larves pour (je suppose) que les larves se nourrissent directement dessus, sans l'aide d'autres fourmis. Deux ouvrières sont nées en même temps, ça en fait donc 10 et je remarque que de temps en temps (quand je sors la boîte pour observer) la gyne bouche l'entrée du nid (le trou fait dans le liège) avec son propre corps, c'est assez amusant, elle fait peut-être ça pour éviter la buée systématique.

PS : j'ai maintenant une meilleure loupe pour les photos, à grossissement x10 et attachable au doigt.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Ouvrière Lasius emarginatus s'attaquant à un ver de farine.
Ouvrière Lasius emarginatus s'attaquant à un ver de farine.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Cloportes près des larves avec une ouvrière Lasius emarginatus... et de la buée.
Cloportes près des larves avec une ouvrière Lasius emarginatus... et de la buée.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Deux nouvelles nées Lasius emarginatus ainsi que le reste de la colonie.
Deux nouvelles nées Lasius emarginatus ainsi que le reste de la colonie.


7 octobre 2017
Je n'arrive plus à bien compter les ouvrières à cause de la buée lorsque j'observe, mais j'ai aperçu de nouvelles nées (très pâles). J'ai donné à la colonie un moustique congelé qu'elles ont consommé sans laisser de traces (les ailes sont sûrement un peu enfouies dans le sable).
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Colonie Lasius emarginatus presque au complet, sans buée cette fois.
Colonie Lasius emarginatus presque au complet, sans buée cette fois.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Colonie Lasius emarginatus, le couvain et le repas (moustique).
Colonie Lasius emarginatus, le couvain et le repas (moustique).
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Jeu 26 Oct 2017 09:02

20 octobre 2017
Il y a eu beaucoup de naissances, elles sont désormais 17 ouvrières (la deuxième génération est là) et il y a encore un bon couvain qui ne cesse de grandir suite à l'apport en protéines de cette colonie (en plus du moustique et des cloportes je fournis souvent des vers).
Je dois m'absenter quelques jours, je donne donc un ver de farine et du miel à la colonie.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Ouvrière Lasius emarginatus nettement bicolore sur un ver de farine
Ouvrière Lasius emarginatus nettement bicolore sur un ver de farine


26 octobre 2017
En mon absence il y a encore eu plein de naissances, elles sont plus de 25 et il y a environ 15 cocons !
Étant donné cette explosion démographique, je pense déplacer cette colonie dans un nid en béton cellulaire de ma conception après la diapause.
Le voici, le tunnel menant à l'ADC est sous-terrain et pour humidifier j'ai creusé une mèche en dessous qui trempe dans un réservoir d'eau : comme la surface humide du nid maximum ne dépasse pas les 40%, ça sera parfait pour des Lasius emarginatus et aucune autre de mes colonies.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Futur nid en BC de la colonie
Futur nid en BC de la colonie

De plus, bien qu'elles soient en tube, je remarque que les fourmis ont bien organisé leur nid : larves dans la partie humide, cocons et œufs au sec :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Nid en tube organisé d'une jeune colonie Lasius emarginatus
Nid en tube organisé d'une jeune colonie Lasius emarginatus
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Mar 14 Nov 2017 20:51

13 novembre 2017
Ça y est c'est la diapause, cette colonie est celle qui a grandi le plus vite, elles sont maintenant plus de 35 ouvrières et encore quelques cocons, mais déjà quasiment inactives et en belles physogastries. Au niveau du nourrissage c'est comme d'habitude.
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Couvain organisé et ouvrières Lasius emarginatus en physogastrie.
Couvain organisé et ouvrières Lasius emarginatus en physogastrie.

En effet l'activité de mes colonies a nettement baissé et toutes les espèces que je maintiens ont une diapause endogène hétérodynamique, j'ai donc procédé à une baisse progressive de la température sur une semaine (pour passer de 18 à 9°C), d'abord en déplaçant tout près d'une fenêtre (17°C), puis en ouvrant cette fenêtre (jusqu'à 15°C le jour et 12 la nuit, et ça en permanence dans toute ma chambre), pour finalement atteindre 9°C avec les colonies directement exposées au froid et au vent en calant les boîtes à fourmis à la limite de l'extérieur pendant une nuit (je ne suis pas non plus masochiste, c'est ma chambre mais je n'avais pas d'autre solution).
Suite à ça j'ai mis les colonies dans le bac à légumes de mon frigo, qui en raison de son âge ne descend pas en dessous de 5°C donc c'est parfait pour mes fourmis qui viennent toutes du Nord de la France.
Pour plus de confort et de sécurité j'ai tout de même enveloppé le tout de tissus (isolation en haut et en bas pour éviter la conduction) afin que les fourmis soient entre 6 et 8°C. Un jour plus tard toutes les colonies sont certes quasi-immobiles mais bien en vie (les antennes bougent).
Comme elles sont assez nombreuses j'espère ne pas trop en perdre pendant la diapause, on verra dans 3 mois.
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Ven 16 Fév 2018 21:58

16 février 2018
Tout se passe bien, la colonie est sortie de diapause, se développe, etc.
C'est même ma colonie la plus active et intéressante (pour l'instant), elle a d'ailleurs déménagé en nid, c'est pourquoi je vais freiner les mises à jour écrites et me lancer dans un suivi vidéo plus travaillé.
Je laisserai tout de même un lien vers les vidéos sur ce blog, vidéos qui sortiront probablement dans les mois à venir. :)

Voici un petit aperçu (image très compressée) :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, Ouvrière Lasius emarginatus vue du dessous. Photo prise avec un smartphone et l'objectif macro Pixt*r pro.
Ouvrière Lasius emarginatus vue du dessous. Photo prise avec un smartphone et l'objectif macro Pixt*r pro.
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Dim 11 Mar 2018 11:30

Et voilà le travail :) :



(Réveil de diapause hivernale et déménagement en nid en béton cellulaire d'une jeune colonie de Lasius emarginatus.)

La suite arrive bientôt, il y aura des grosses larves, du moisi et du recrutement !

lien du Q/R : viewtopic.php?f=53&t=25658
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Ven 20 Avr 2018 16:50

26 février 2018
La colonie se nourrit bien, et de tout (fruits, liquides sucrés, insectes). Des ouvrières ont étrangement ramené un morceau de coton qui dépassait d'un abreuvoir dans le nid, le problème est que ce morceau de coton ne leur est d'aucune utilité, elles l'ont laissé dans une des salles du nid et il moisit, du bleu se propage...

3 mars 2018
J'ai changé d'anti-évasion, j'utilise désormais de la graisse mécanique, certes moins esthétique mais qui reste efficace plus de 6 mois.
Pour essayer de freiner la propagation du moisi bleu, je place dans le bocal à humidification du nid une petite goutte de vinaigre blanc à chaque humidification (tous les deux jours), le moisi devient alors plus foncé.

12 mars 2018
Le couvain se développe à merveille, les larves sont triées selon leur taille.
Au sujet du moisi, les ouvrières ont commencé à l'enfouir sous du sable, puis à en arracher des petits bouts qu'elles enfouissent également sous le sable un peu plus loin dans le nid.
Peut être qu'étant donné la taille du nid, elles ne considèrent pas les parties "un peu plus loin dans le nid" comme appartenant au nid et s'en servent donc comme dépotoir ? Car il faut savoir que leur méthode n'est pas très efficace, certes ça nettoie le devant de leur couloir, mais ça ne fait que répandre le moisi un peu plus loin.

Et voici le tout en vidéo, avec de belles images :-) :
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Jeu 28 Juin 2018 12:16

21 mai 2018
La colonie se développe très bien, mange de tout. Elles sont aujourd'hui environ 60 avec une vingtaine de cocons, et comme ça devient compliqué de compter à l'oeil nu le tout en mouvement j'ai compté sur Mesurim (à partir d'une image en très haute définition du nid que j'ai pu agrandir et parcourir) :
[Blog] Colonie de Lasius emarginatus, colonie de Lasius emarginatus comptée sur Mesurim
colonie de Lasius emarginatus comptée sur Mesurim

J'ai aussi pu filmer des ouvertures de cocons, des larves construire leurs cocons et plein d'autres choses. :-)

18 juin 2018
Les ouvrières de première génération commencent à mourir. Les cadavres ne sont pas transportés au dépotoir mais déposés sur les larves où ils sont dévorés lentement. A-t-on déjà observé ce genre de comportement chez des Lasius emarginatus ?


L'épisode 3 arrive très bientôt, et c'est une belle démonstration de la communication et de l'organisation des fourmis !
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Lun 2 Juil 2018 12:34

Et voici l'épisode 3 :




Il sera suivi prochainement d'une vidéo d'analyse au ralenti de la séquence où une ouvrière recrute.
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague

Re: [Blog] Colonie de Lasius emarginatus

Message non lupar jeanfransouague » Sam 14 Juil 2018 12:04

Finalement ce n'est pas une simple vidéo au ralenti mais un épisode de neuf minutes qui m'a demandé beaucoup de travail !
J'espère qu'il est clair, le voici :


*merci*
Avatar de l’utilisateur
jeanfransouague



Retourner vers Blogs des espèces "françaises"


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message





Forum